Archives
6 février 2017

La fin de «L'Hebdo»

La disparition de l'hebdomadaire a été un choc pour Rebecca Ruiz, conseillère nationale (PS/VD).

«L'Hebdo» a tiré sa révérence le 3 février.

Rebecca Ruiz, conseillère nationale (PS/VD).

«L’annonce de la fin de L’Hebdo a été un choc pour bon nombre de Romands dont je fais partie. Ce magazine a le même âge que moi, et il a été parmi mes premières lectures liées à l’actualité. C’était une voix singulière dans le paysage médiatique romand.

Sa disparition doit nous faire prendre conscience de la menace qui pèse aujourd’hui sur la presse d’investigation et d’analyse.

Les annonces de licenciements dans les rédactions romandes se succèdent depuis des mois. De son côté, la RTS est menacée par une initiative populaire contre la redevance. Notre démocratie doit pouvoir compter sur une pluralité de médias de qualité et indépendants des partis politiques.»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla