Archives
1 août 2016

Pokemon Go contre le terrorisme

Yasmine Char, directrice de l'Octogone à Pully (VD), parle du jeu Pokemon Go dans la photo de la semaine.

Des jeunes jouant au jeu Pokemon Go sur leurs smartphones.

Yasmine Char, directrice de l’Octogone à Pully (VD).

«Ils ont vêtu leurs armures qui ne sont pas de ferraille et je pousse un grand soupir de soulagement: voilà enfin quelque chose de doux, de délicieusement régressif. Non pas que je sois du genre à me voiler la face, mais après ce mois de juillet avec les horribles attentats de Nice et d’Allemagne, cela fait un bien fou de constater que l’être humain conserve son âme d’enfant.

Pokemon Go a envahi la planète et, pour une fois, je ne pesterai pas contre la stérilité des jeux de smartphones.

Moi aussi, je serais bien tentée de me lancer dans cette drôle de chasse aux trésors en applaudissant cette forme de résistance qui érige la futilité en défense absolue contre la sauvagerie.»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla