Archives
4 juillet 2016

Pour un avenir meilleur

Des représentants de Chocolat Frey ont récemment remis à des cultivateurs de cacao ivoiriens leur prime Utz annuelle. L’ensemble de la population locale en profitera.

prime Utz
En dispensant des formations aux cultivateurs, Parfait Iley et Pacôme Brou contribuent à accroître les rendements des coopératives (Photo: DR).

Le label Utz distingue une agriculture de qualité aussi respectueuse de l’homme que de la nature et permettant aux producteurs d’accroître leurs rendements et leurs revenus.

Aujourd’hui est un jour de fête à Allakro et des centaines de personnes se sont réunies sur la place principale de ce petit village reculé du sud-ouest de la Côte d’Ivoire. La cause de cet attroupement? Une délégation de Chocolat Frey, entreprise membre de la M-Industrie, a effectué le déplacement depuis la Suisse pour remettre la prime Utz de 300 000 dollars américains. Cette somme versée à la coopérative régionale des cultivateurs de cacao récompense une année de travail.

Utz est l’un des principaux programmes mondiaux de production durable de café, cacao, thé et noisettes. Les producteurs participants reçoivent, en plus du prix d’achat, une prime de la part des acheteurs des matières premières. Chocolat Frey verse la moitié de ce bonus directement aux paysans, l’autre moitié servant à alimenter des projets sur place destinés à offrir de meilleures perspectives d’avenir à la population locale.

Des conseillers spécialisés aident les cultivateurs

Le programme Utz accorde une place primordiale aux connaissances agronomiques: des experts forment régulièrement les paysans et leur montrent comment perfectionner leurs méthodes de culture. Ils apprennent ainsi à tailler les cacaoyers de manière professionnelle et à se débarrasser systématiquement du gui et de la mousse.

Une école horticole a même été créée sur le site de la coopérative, et d’autres devraient voir le jour. Les cultivateurs peuvent y troquer des plants anciens et peu productifs contre de jeunes pousses.

Au cours des années précédentes, la coopérative est parvenue à accroître sensiblement ses rendements de même que la qualité des fèves.

Les représentants de Chocolat Frey visitent souvent le site, ce qui leur permet d’observer l’évolution des projets, à l’instar de celui du dispensaire d’Allakro, qui a étendu ses activités l’an dernier. L’infirmier a notamment mené une campagne de vaccination contre la tuberculose, l’hépatite, la fièvre jaune et la rougeole dans toute la région. Une maternité a en outre été construite; la sage-femme qui y officie met les enfants au monde et fournit des conseils aux mères.

«Au bout du compte, toutes ces mesures ont contribué à améliorer les conditions de vie des paysans et de leur famille», conclut Nicole Moret, spécialiste en durabilité à Chocolat Frey. Pas étonnant donc que les habitants d’Allakro soient d’humeur festive.

Auteur: Michael West