Archives
4 juillet 2013

Pour un départ en vacances en voiture sans stress

En été, nombreux sont ceux à choisir la voiture pour se rendre sur leur lieu de villégiature. Mais comment voyager sans s'énerver?

Jeune femme dans une cabrio
En été, nombreux sont ceux à choisir la voiture pour se rendre sur leur lieu de villégiature. Mais comment voyager sans s'énerver? Quelles sont les périodes à éviter? Nos conseils. (photo Getty)
Moreno Volpi, porte-parole du TCS.
Moreno Volpi, porte-parole du TCS.

Les conseils de Moreno Volpi, porte-parole du TCS

Les départs en vacances sont souvent synonymes de bouchons. Va-t-on battre des records cet été sur les routes suisses?

Il n’y a pas de raisons qu’il y ait plus de bouchons cette année. Si les fins de semaine sont très chargées, les vacances échelonnées d’un canton à l’autre permettent des départs en vacances séquencés.

Traditionnellement, ce sont les axes vers le sud qui sont les plus prisés, avec des engorgements autour des tunnels du Gothard, du Mont-Blanc, du Simplon et du Grand-St-Bernard.

Mieux vaut s’informer sur Inforoutes ou suivre l'un des comptes Twitter du TCS qui renseignent chacun sur les grands axes suisses.

Le GPS est-il devenu un outil indispensable?

Il est très appréciable, mais c’est un appareil à double tranchant. Télécharger des cartes peut coûter très cher en connexion internationale, si la mise à jour se fait sur le réseau téléphonique. Disons qu’une bonne carte papier est toujours utile et qu’elle ne tombe pas en panne, contrairement au GPS qui est tributaire d’une batterie...

Quel est l’équipement obligatoire pour la voiture lorsqu’on circule à l’étranger?

L’autocollant CH est obligatoire partout à l’étranger. De même, il faut avoir un triangle de panne et un gilet fluorescent est conseillé pour chaque occupant de la voiture, dès que l’on sort de Suisse. Bien sûr chaque pays a ses particularités: l’Autriche requiert une trousse de secours, la Bulgarie un extincteur et l’Estonie exige d’avoir à bord du véhicule deux cales à placer sous les roues.

(conduire en Europe, des informations pratiques pays par pays - PDF)

Il est conseillé de faire une pause toutes les deux heures.
Il est conseillé de faire une pause toutes les deux heures. (photo Getty)

Quels conseils donneriez-vous encore pour rouler zen?

Il faut bien préparer son itinéraire, les alternatives de trajet, se renseigner sur les usages locaux en matière de circulation. Il faut ensuite faire contrôler son véhicule, freins et pneus en priorité. Enfin, mieux vaut partir reposé, quitte à partir quelques heures plus tard plutôt que d’arriver tendu et fatigué. On conseille aussi au conducteur de bien s’hydrater, et de faire une pause toutes les deux heures, histoire de se dégourdir les jambes, rétablir la circulation sanguine et prendre un peu d’air frais.

Bonnes vacances! (photo Getty)
Bonnes vacances! (photo Getty)

Auteur: Patricia Brambilla