Archives
20 juin 2016

Pourquoi on ne peut pas aller dans le passé?

Une question de Dorian, 11 ans.

Question manuscrite d'enfant: pourquoi on ne peut pas visiter le passé?
La question de Dorian, 11 ans.
Portrait de Marc Atallah
Marc Atallah

Marc Atallah, maître d’enseignement et de recherche à l’UNIL, directeur de la Maison d’Ailleurs à Yverdon-les-Bains

«Il existe plusieurs raisons scientifiques pour lesquelles on ne peut pas voyager dans le temps. Les films ou les romans de science- fiction nous donnent l’impression que plusieurs univers, plusieurs époques (dans le futur ou dans le passé) peuvent coexister, et que le héros se «contente» de se déplacer d’une à l’autre. Or, le passé n’existe plus, c’est un fait: si l’on voulait vraiment y retourner,

y envoyer notre corps ne serait pas suffisant. Il faudrait également recréer un univers entier, ce qui est impossible.

Cela dit, notre envie de voyager dans le temps est tout à fait compréhensible. Ce désir est lié à notre besoin de savoir d’où l’on vient et où l’on va, étant donné qu’on ne peut se souvenir ni de sa propre naissance ni, évidemment, de sa mort. Peut-être toi-même demandes-tu déjà à tes parents comment tu te comportais quand tu étais petit? Ou comment se déroulait leur quotidien quand eux-mêmes avaient ton âge?

Ce sont des interrogations normales, que nous conservons tout au long de notre vie et qui finissent par sortir du cadre de notre histoire personnelle.

Au-delà des récits que nous pouvons lire ou entendre, nous aimerions bien nous rendre nous-mêmes dans le passé afin de nous faire une idée plus précise et plus concrète de la situation.

Quant à notre envie de voyager dans le futur, elle est aussi due à notre curiosité: nous nous demandons comment le monde et l’être humain vont évoluer. Et quelles conséquences auront nos actes d’aujourd’hui sur la Terre de demain…»