Archives
23 mars 2015

Dis, pourquoi...

Emmanuelle Giacometti, directrice de l’Espace des inventions, à Lausanne, répond à la question de Tryphon, 9 ans.

Question d'enfant manuscrite: pourquoi les aimants aimantent-ils?
Une question de Tryphon, 9 ans
Portrait d'Emmanuelle Giacometti
Emmanuelle Giacometti

Emmanuelle Giacometti, directrice de l’Espace des inventions, à Lausanne

«La matière est faite d’atomes. Un atome est composé d’un noyau autour duquel tournent des électrons comme des moucherons autour d’une lampe. Ces électrons en mouvement font de chaque atome comme un tout petit aimant.

Dans les matériaux «normaux», ces petits aimants sont dans tous les sens et s’annulent les uns les autres, comme une foule où chacun regarde dans une direction différente.

Les matériaux qui peuvent devenir des aimants, comme le fer, le cobalt ou le nickel, sont appelés ferromagnétiques. Dans ces matériaux, les petits aimants peuvent s’aligner dans le même sens comme une foule où tout le monde regarde dans la même direction. Les effets de chaque petit aimant s’additionnent et on a alors un aimant.

Pour qu’un objet ferromagnétique devienne un aimant, il faut le plonger dans un champ magnétique intense et forcer ainsi les petits aimants de la matière à s’aligner. En ressortant, ils garderont le souvenir de cette immersion et resteront alignés. Mais attention, si on chauffe trop un aimant, on sème la pagaille dans ce bel alignement et l’aimant perd son pouvoir!

Quand on approche un objet ferromagnétique (un clou par exemple) d’un aimant, le champ magnétique de l’aimant va forcer les petits aimants du clou à s’aligner comme ceux de l’aimant et le clou va être alors attiré par l’aimant.

Encore une chose! Un aimant a toujours un sens: un pôle nord et un pôle sud. Les pôles nord et sud de deux aimants vont s’attirer, car les petits aimants de la matière sont alors dans le même sens. Au contraire, les deux mêmes pôles vont se repousser. Faites l’expérience!»