Archives
27 mars 2017

Pourquoi les fleurs ont-elles des tiges?

Jean-Luc Pasquier, consultant et chroniqueur horticole, répond à Théa, 9 ans.

Une question de Théa, 9 ans.

Jean-Luc Pasquier, consultant et chroniqueur horticole.

«Comme toutes les espèces vivantes de notre planète, les plantes à fleurs se multiplient pour assurer leur descendance. Elles le font par l’intermédiaire de leurs graines qui se disséminent par différents moyens comme le vent pour les pissenlits, les oiseaux pour les cerises ou les poils d’animaux dans lesquels les graines des gaillets gratterons se fixent comme du velcro. Ces petites boules s’accrochent même à tes pantalons quand tu te promènes en lisière de forêt à la fin du printemps.

Ainsi, toutes les plantes produisent des graines, mais avant tout, il faut que leurs fleurs soient pollinisées par des insectes comme les abeilles ou les bourdons. Afin d’attirer ces pollinisateurs, les fleurs doivent se rendre visibles pour les séduire. Alors, les fleurs sont portées par des tiges qui les font émerger au-dessus de la végétation comme les tulipes.

Même principe avec nos amies les pâquerettes ou les pissenlits: ces plantes disposent d’une rosette de feuilles qui sont couchées sur le sol afin d’éviter de se faire manger par les ruminants, par contre leurs fleurs sont bien mises en évidence pour se faire polliniser.

Placées sur leurs longues tiges, elles ont beaucoup plus de chances de se faire remarquer par les insectes friands de leur nectar. C’est une stratégie pour attirer ces derniers afin de se démarquer parmi toutes les autres plantes qui fleurissent en même temps qu’elles. Et justement, toutes les fleurs n’ont pas la même longueur de tiges que les pâquerettes…»