Archives
8 juin 2015

Pourquoi les petits ne peuvent-ils pas voter?

Une question de Dorian, 10 ans.

question manuscrite: "Pourquoi les petits ne peuvent-ils pas voter"
Une question de Dorian, 10 ans.
Portrait de Silvia Arlettaz
Silvia Arlettaz

Silvia Arlettaz, professeur d’histoire à l’Université de Fribourg

«Que veut dire voter? Voter c’est participer aux grandes décisions concernant la vie de son canton et de son pays, ainsi que de ses habitants. C’est aussi participer au choix des personnes qui vont préparer les lois, les appliquer et conduire le pays.

Dans un pays où le peuple a le droit de vote, le pouvoir n’est pas aux mains de quelques personnes ou de quelques institutions qui décident tout. Voter est une responsabilité. Cela demande d’avoir la capacité de juger et de choisir, d’avoir de l’expérience. Pour que chaque personne ait les mêmes droits, c’est la loi qui détermine les conditions qu’il faut remplir pour voter. Aujourd’hui, tous les Suisses, les hommes et les femmes, peuvent voter. Mais pour cela, il faut avoir 18 ans.

A cet âge, tu as été à l’école, tu fais un apprentissage ou tu continues tes études. Tu es capable de réfléchir seul et de prendre des responsabilités. Tu t’intéresses à la vie et aux problèmes de la société – par exemple la protection de la nature – et tu as peut-être envie de t’engager personnellement pour défendre tes idées.

A 10 ans, tu as déjà des idées et envie de donner ton avis, je n’en doute pas. Mais cela ne suffit pas. D’abord,

il faut être capable de prendre une décision et d’en mesurer toutes les conséquences. C’est souvent très difficile, même pour les adultes.

En outre, il faut que tu sois suffisamment sûr de ton avis pour ne pas te laisser influencer. Ces deux conditions sont indispensables pour que le vote ait un sens. Voter, c’est participer activement à la construction de ton avenir. Tu as quelques années devant toi pour t’y préparer. Et le jour venu, n’oublie pas d’exercer ton droit de vote.»