Archives
25 juillet 2016

Pourquoi parle-t-on plusieurs langues?

Une question de Baptiste, 10 ans.

Question manuscrite d'enfant: pourquoi parle-t-on plusieurs langues dans le monde?
La question de Baptiste, 10 ans.
Portrait d'Alicia Sanchez- Mazas
Alicia Sanchez- Mazas

La réponse d'Alicia Sanchez- Mazas, directrice du laboratoire d’anthropologie, génétique et peuplements de l’Université de Genève:

«Actuellement, entre 5000 et 6000 langues sont parlées dans le monde. Il en existait beaucoup moins dans le passé (voire une seule!), et ce sont les humains qui, en commençant à se déplacer sur la Terre et à peupler les divers continents, les ont fait voyager et évoluer.

Nos ancêtres ont dû progressivement inventer de nouveaux mots pour désigner les environnements auxquels ils n’étaient jusque-là pas habitués,

les ressources qu’ils découvraient sur ces territoires inconnus ainsi que les outils qu’ils créaient au fur et à mesure pour répondre à leurs besoins.

D’une origine commune se sont donc développées de multiples langues. Mais comme tu as dû t’en rendre compte, on trouve souvent des similitudes entre elles: en italien et en espagnol, par exemple, le mot «luna» signifie lune. Dans cette grande généalogie des langues, on parle de familles.

La plupart des langues parlées en Europe font partie de la famille que l’on appelle indo-européenne.

Et au sein de cette même famille, il existe plusieurs groupes: ainsi, l’allemand et l’anglais, des langues germaniques, sont assez proches. L’italien, l’espagnol et le français, des langues romane, eux, se ressemblent beaucoup.

En Europe, certaines langues ne s’apparentent à aucune autre ou presque: le finnois et le hongrois sont des langues ouraliques dont on connaît moins bien l’origine.

Quant au basque, c’est un mystère! Les experts ne se sont pas encore mis d’accord entre eux pour le rattacher à une autre langue…»