Archives
4 janvier 2016

Pourquoi une météorite a écrasé la Terre au temps des dinosaures?

Dr Gilles Borel, directeur du Musée cantonal de géologie à Lausanne, répond à la question d'Arno, 8 ans.

Portrait du Dr Gilles Borel
Dr Gilles Borel

Dr Gilles Borel, directeur du Musée cantonal de géologie à Lausanne.

Il s’agit d’un parfait hasard! Les météorites existent en effet depuis la formation du système solaire. Chaque jour, des tonnes de matière cosmique arrivent sur Terre. Les petites poussières donnent les étoiles filantes. On appelle météorite les gros corps rocheux qui arrivent jusqu’au sol.

Celle qui a percuté la Terre, il y a soixante-cinq millions d’années, à la fin du temps des dinosaures, mesurait environ dix kilomètres de diamètre (l’équivalent de la ville de Lausanne). Elle a touché notre planète au Mexique, laissant un cratère de cent kilomètres de diamètre.

En touchant la Terre, cette météorite a provoqué un énorme cataclysme – vagues géantes et immenses nuages de poussières. La chaîne alimentaire en a été fortement perturbée. Il n’y a donc pas que les dinosaures qui ont disparu! Mais ce gros caillou n’est pas l’unique facteur de leur disparition.

Revenons à cette fameuse météorite. Entre Mars et Jupiter se trouve la ceinture dite des astéroïdes. C’est de là que cette météorite provient. Ces gros cailloux peuvent faire jusqu’à cinq cents kilomètres de diamètre. Ils tournent autour du Soleil comme les planètes et parfois ils entrent en collision. Ces «accidents» peuvent leur faire changer de trajectoire.

Et si l’on n’a pas de chance, eh bien une météorite peut croiser la Terre. Heureusement, cela reste très rare. Si les objets sont assez gros, on arrive à les voir. Pour les dévier, la grande question serait: comment fait-on pour les faire changer de direction?