Archives
14 mars 2016

Quand peut-on voir une aurore?

Tôt le matin, il arrive que le ciel prenne de magnifiques couleurs rouges. C’est ce que l’on appelle l’aurore, un spectacle pour lequel il vaut la peine d’avancer son réveil.

Aurore
Photo: Getty Images

Avec un peu de chance, tu apercevras au petit matin dans le ciel de magnifiques nuances de rouge, rose, violet et d’orange.

Renseigne-toi sur l’heure où le soleil pointe le bout de son nez et lève-toi un peu plus tôt que d’habitude: les lueurs matinales que l’on appelle aurores apparaissent trois quarts d’heure à une demi-heure avant le lever du soleil.

La lumière du soleil nous paraît blanche, mais elle se compose de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel en même temps. Chacune possède sa propre longueur d’onde, le rouge ayant la plus longue et le bleu la plus courte.

Tôt le matin, les rayons de soleil parcourent un plus grand trajet au travers de l’atmosphère qu’à midi. Ainsi, tu ne perçois que les rayons à ondes longues, aux nuances de rouge, tandis que ceux à ondes courtes se perdent en chemin, détournés par de minuscules particules en suspension dans l’atmosphère.

Les spécialistes parlent alors de «diffusion». A midi, le trajet des ondes est plus court et nous pouvons voir les ondes bleues, plus courtes.

Avant d’avancer ton réveil, renseigne-toi sur le temps qu’il fera le lendemain. Si les prévisions sont pessimistes, tu as de bonnes chances de voir de belles aurores.

Car les couleurs n’atteignent leur maximum d’intensité que lorsque l’atmosphère est saturée de gouttes d’eau, donc si des nuages sont en formation. Le spectacle est magnifique, mais il signifie aussi qu’il va probablement pleuvoir le jour même, ce que les paysans savent bien.

Schéma montrant le trajet des rayons de soleil.
La lumière du soleil nous paraît blanche, mais elle se compose de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel en même temps.

Auteur: Yvette Hettinger

Illustrations: Jan Kruse