Archives
10 juin 2013

Randonnées pour tous

Soutenue par Migros, la fondation SuisseMobile propose désormais en collaboration avec l’association Mobility International Suisse plus de cinquante itinéraires pensés pour les personnes à mobilité réduite.

Une peronne en fauteuil roulant et une personne valident se promènent ensemble sur un sentier de campagne.
Partout en Suisse, les chemins 
sans obstacles
permettent 
aux personnes en fauteuil roulant
de traverser des paysages de rêve. (Photo: DR)

Le sentier au départ de Furi, près de Zermatt, permet d’admirer le plus célèbre sommet de Suisse, le Cervin, dont la majestueuse silhouette domine le paysage. Entre chalets traditionnels et forêts de mélèzes baignés d’une magnifique lumière, c’est un vrai décor de carte postale qui s’offre aux visiteurs.

Pour la plupart des amateurs de randonnée, ce chemin est l’occasion de passer, sans risque, du bon temps en pleine nature. Mais est-il accessible à ceux qui se déplacent en chaise roulante? Eh bien oui, car ce sentier ainsi que cinquante-six autres itinéraires font désormais partie de la nouvelle offre de SuisseMobile «Chemins sans obstacles»

D’une part, la plateforme renseigne sur les possibilités d’accès en transports publics et sur les places de parc pour handicapés. D’autre part, elle donne des indications très précises sur l’itinéraire – largeur du chemin, revêtement du sol, pentes rencontrées et dénivellations précises. Sont également mentionnées les commodités, telles que toilettes accessibles aux chaises roulantes, avec leur position et leurs dimensions.

Cette nouvelle offre a vu le jour grâce à la Fondation SuisseMobile et à Mobility International Suisse (MIS), l’office spécialisé en voyages pour personnes handicapées. Migros soutient ce projet avec d’autres partenaires.

Des idées de balades pour les parents avec poussette

«Pour les personnes à mobilité réduite, les informations manquantes quant au chemin à parcourir posent autant de problèmes que les obstacles physiques», explique Marcus Rocca, directeur du MIS. Pour réunir toutes les indications nécessaires avant d’entreprendre une randonnée, les personnes concernées devaient auparavant passer des heures au téléphone ou devant leur ordinateur. Elles peuvent maintenant s’informer très simplement en consultant un seul site, celui de SuisseMobile.

Pour Marcus Rocca, il était aussi important de ne pas seulement classer les chemins par degrés de difficulté: «Chaque personne en chaise roulante vit une situation différente – certaines sont très sportives et peuvent se mouvoir de façon autonome, tandis que d’autres n’ont pas la force musculaire nécessaire pour se déplacer seules.» C’est pourquoi il est si important de décrire les itinéraires avec précision, afin que chaque personne à mobilité réduite puisse évaluer elle-même si cet itinéraire est envisageable pour elle ou non.

«Les paysages sont la plus grande richesse de notre pays, déclare Lukas Stadtherr, membre de la direction du projet auprès de SuisseMobile. Il était donc important que les personnes en situation de handicap puissent elles aussi emprunter les chemins pédestres qui les traversent.»

Bien vu: beaucoup d’informations figurant sur internet sont également utiles aux personnes âgées se déplaçant sans chaise roulante et aux familles avec poussette. De plus, l’offre va être étoffée cette année encore de dix à douze nouveaux itinéraires.

Auteur: Michael West