Archives
21 mai 2014

Régime: bilan à mi-parcours

Rédactrice à «Migros Magazine», Heidi Bacchilega s’est donné six mois pour retrouver sa silhouette de jeune mariée. Bilan à mi-parcours.

Heidi Bacchilega à mi-parcours de son régime
Un match de football comporte deux mi-temps. Au terme des 45 premières minutes, la partie n’est pas terminée. On essaie de tirer parti de ses erreurs, de demeurer positif. Il en va de même lorsqu’on change ses habitudes alimentaires et sa manière de vivre.

Ça y est! J’ai effectué la moitié du chemin qui devrait me permettre de pouvoir porter une nouvelle fois ma robe de mariée. En football, c’est l’heure de la mi-temps. Dans les vestiaires, l’entraîneur analyse la partie et prodigue ses conseils pour la suite du match. Certains joueurs sont remplacés. Les schémas de jeu sont corrigés. Je vais me rendre dans un centre sportif médical pour un second test de performance incluant notamment une analyse de ma masse graisseuse. Vais-je être remplacée, comme les joueurs de football?

Theresa, qui s’occupe de moi, me salue cordialement. Les analyses durent à peine une demi-heure. Elles sont instantanément suivies d’une discussion. Andi, mon coach personnel, est de la partie.

Cette scène me remet en mémoire un souvenir d’école. La maîtresse, la directrice de l’établissement et moi… Je me sentais plutôt nerveuse en m’asseyant à la petite table ronde. Il s’agissait d’attendre. Les tourments étaient inévitables.

Bravo! Jusqu’à maintenant, tu as perdu 15,1 kilos!

Theresa elle-même se réjouit de ce résultat. Ouf! Je suis immédiatement soulagée. Je possède plus de muscles que de graisse. Au début de mon régime, les graisses (41,2 kg) l’emportaient sur les muscles (35,6 kg). Et maintenant, c’est l’inverse: 28,5 kg de graisses pour 34 kg de muscles. Je peux reprendre le jeu. Avec Andi. A l’attaque!

© Migros Magazine – Heidi Bacchilega

Auteur: Heidi Bacchilega

Photographe: René Ruis