Archives
25 mars 2014

Régime: et dix kilos de perdus!

Volet 6: Retrouver son ancienne silhouette! Heidi Bacchilega, rédactrice à «Migros Magazine», poursuit un objectif précis: en six mois, elle veut pouvoir revêtir une nouvelle fois la robe de mariée qu’elle a portée en 1994.

Heidi Bacchilega, rédactrice à «Migros Magazine», lors d'une séance de musculation avec son coach personnel.
Heidi Bacchilega, rédactrice à «Migros Magazine», lors d'une séance de musculation avec son coach personnel.

Il me motive. Il me fait transpirer. Il me fait souffrir. Mais il me donne aussi de bons conseils. Il se sent également responsable de faire fondre mes kilos superflus. La rencontre d’Andi Tasci, mon entraîneur personnel, est la meilleure chose qui me soit arrivée depuis longtemps.

Mon aversion face aux appareils de musculation a disparu. J’observe combien mon corps se métamorphose. La musculation a du bon. En augmentant ma masse musculaire, je stimule mon métabolisme et je brûle davantage de graisses. C’est ainsi que cela doit se passer. Au point d’oublier qu’il y a quelques semaines mes courbatures m’ont empêchée de monter dans le tram.

Pouvoir s’entraîner avec un coach personnel est un luxe qu’on peut s’offrir. Pas besoin d’y céder deux fois par semaine. On peut recourir à ses services toutes les deux ou trois semaines, en complément de l’entraînement individuel. Même les habitués des fitness, expérimentés ou non, peuvent profiter de ses connaissances.

Tel est mon cas. J’ai perdu dix kilos. Outre les bonnes recommandations d’Andi, de nombreux lecteurs m’ont fait part de leurs conseils en me soutenant et en m’encourageant. Merci à toutes et à tous. Je leur souhaite de persévérer, de tenir le cap et de savourer les résultats obtenus. D’ailleurs, si d'autres personnes vous emboîtent le pas, votre plaisir sera double!

La motivation est l’alpha et l’oméga de la perte de poids. En cas de découragement, ne pas abandonner tout de suite mais persévérer et tenir le cap.

Auteur: Heidi Bacchilega

Photographe: René Ruis