Archives
16 juin 2014

Retour en enfance avec le Renault Twizy Cargo

Conduire le Renault Twizy Cargo, une mini-voiture électrique, est un exercice ludique.

Renault Twizy Cargo
Mi-scooter, mi-voiture, ce quadricycle ne passe pas inaperçu.

Adolescente, j’ai toujours refusé de conduire un vélomoteur ou un scooter pour une seule raison: la coquetterie. Avec un casque, les joues compressées donnent un air de hamster, c’est pour­quoi, jusqu’à l’obtention de mon permis de voiture, j’ai roulé à vélo.

Cette semaine, j’ai peut-être retrouvé ces précieuses années où l’on expérimente les joies de la route sur un deux-roues… sauf que je ne portais pas de casque et que j’étais sur quatre pneus. Et qu’est-ce que j’ai ri! Le Renault Twizy est sacrément ludique. Un bouton pour avancer, un autre pour reculer, une pédale pour freiner, l’autre pour accélérer, conduire cet engin futuriste est un véritable jeu d’enfant! Les automobilistes vous sourient et les passants vous saluent, c’est une expérience tout à fait hors du commun.

Leïla Rölli, chroniqueuse automobile à Migros Magazine.
Leïla Rölli, chroniqueuse automobile.

Avec sa taille réduite et son tout petit rayon de braquage (3,4 mètres) le Twizy fait preuve d’une agilité déconcertante. Le plus drôle, c’est qu’avec son unique vitesse et ses accélérations parfaitement linéaires j’avais l’impression de conduire l’une de ces voitures pour bambins qu’on voit l’été sur des circuits au bord des lacs.

Il existe deux types de Twizy. Le biplace dans lequel les occupants sont assis comme dans un avion de chasse, et le Cargo qui remplace le passager par un coffre de 180 litres. C’est ce dernier que j’ai testé. Ma grande peur, en voyant l’engin, était qu’il se renverse dans les virages, tant son allure est inhabituelle. Mais avec un point de gravité très bas, le Twizy est parfaitement stable. De plus, avec son système combinant deux ceintures de sécurité, sa structure tubulaire et son airbag, il est bien plus sûr que n’importe quel deux-roues. Et comme il est très original, il multiplie les chances d’être vu par les autres usagers de la route, ce qui est un atout sécuritaire de poids. Toutefois, en cas de choc, on sera quand même en infériorité face à une voiture conventionnelle. Comme le Twizy est très silencieux, il est possible d’activer une alerte sonore permanente pour avertir les piétons.

Son seul désavantage est qu’il ne dispose pas de vitres latérales. Il faudra donc prévoir un imperméable en cas de pluie, bien qu’on soit mieux protégé que sur un scooter et qu’il possède des écoulements dans son plancher. Renault propose toutefois, en option, des panneaux amovibles et transparents.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le tableau de bord

Le tableau de bord se compose d'un volant, de trois boutons et d'un compteur.
Le tableau de bord se compose d'un volant, de trois boutons et d'un compteur.

Un volant, trois boutons, un petit écran en guise de compteur et une petite boîte à gants, voilà à quoi se résume le tableau de bord. Il est aussi possible de connecter son smartphone pour téléphoner en mode mains libres ou écouter sa musique favorite.

Les portes en élytre

Les portes du Renault Twizy Cargo basculent vers l'avant.
Les portes du Renault Twizy Cargo basculent vers l'avant.

Elles ne pivotent pas sur un axe vertical, comme sur les voitures conventionnelles, mais se basculent vers l’avant: ce système ludique permet un accès facilité au véhicule et fait gagner de la place au parcage.

La recharge

Le câble se branche sur n'importe quelle prise électrique 220 V.
Le câble se branche sur n'importe quelle prise électrique 220 V.

Dans le «capot» se situe un câble qui se branche sur n’importe quelle prise électrique 220 V et, en 3 h 30 déjà, une batterie vide retrouve sa charge à 100% (2 h 30 pour 80%). Si on ne paie pas d’essence, il faut néanmoins souscrire un abonnement pour la location de la batterie pour une somme de Fr. 59.- par mois.

Le coffre

Le coffre permet de transporter 75 kg de chargement.
Le coffre permet de transporter 75 kg de chargement.

A l’origine conçue comme un véhicule ­biplace, cette version du Renault Twizy a sacrifié son siège arrière au profit d’un coffre de 180 litres, muni d’une porte à ouverture 90° et avec une serrure. Complètement étanche, il peut contenir deux sacs de courses et permet surtout de transporter 75 kg de chargement. Il sera le partenaire idéal pour les entreprises qui doivent effectuer de petites livraisons.

© Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli