Archives
17 octobre 2016

Sacré Archimède!

Dans la mer Morte, on peut lire le journal en faisant la planche. A cause du sel et de ce sacré Archimède!

Irina aimerait bien savoir pourquoi on flotte mieux sur l'eau de mer que sur l'eau douce...

1 Irina aimerait bien savoir pourquoi elle arrive mieux à faire la planche à la mer qu’au lac. C’est la raison pour laquelle elle a réuni tout ce matériel (eau, sel, récipients, spatule en bois et Duplo).

2 Pour commencer, elle dépose une brique en plastique dans le récipient. Sur le dos comme une tortue. Puis elle verse de l’eau. Que constate-t-on? Que le Duplo reste bêtement au fond.

3 Notre scientifique va transformer son eau douce en eau salée, extrêmement salée. A l’aide d’une spatule en bois, elle verse une généreuse quantité de sel dans le liquide et touille avec entrain.

4 Que se passe-t-il? Eh bien, lorsque la concentration en sel est suffisante, le Duplo commence tout gentiment à remonter, remonter… jusqu’à crever la surface de l’eau et flotter. 

Le phénomène

La poussée d’Archimède, c’est la force qui permet à des bateaux en métal de flotter. Mais pas à notre Duplo!!? Pourquoi? Parce que cet objet est plus dense que l’eau et qu’il ne déplace donc pas suffisamment de volume de liquide pour compenser son poids. Du coup, il coule comme un caillou. Par contre, si on sale l’eau, on va augmenter la densité du liquide, ce qui va permettre à la poussée d’Archimède de s’exercer et à la brique en plastique de remonter à la surface et de flotter.

Texte © Migros Magazine – Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond