Archives
5 novembre 2012

Se nourrir en toute sécurité

Le nombre d’individus sujets à des intolérances ou des allergies ne cesse d’augmenter, et de plus en plus de consommateurs se posent des questions sur ce sujet. Christina Daeniker Roth, spécialiste en nutrition, nous dit comment Migros fait face à cette problématique.

La gamme de produits speciaux
Migros propose un large choix de produits spécialement conçus pour les personnes souffrant
d’allergies ou d’intolérances. Ceux-ci sont reconnaissables au label aha!

Selon un sondage de la Fondation «aha! Centre d’allergie suisse», près de 20% de la population helvétique avoue être allergique à des denrées alimentaires. Un pourcentage qu’il faut nuancer, puisque dans 4 à 8% des cas seulement on peut formellement l’établir.

Il convient également de distinguer les allergies des intolérances. Ces dernières ne peuvent être confirmées au moyen de tests. Une allergie alimentaire repose sur une réaction de défense du corps face à des protéines végétales ou animales inoffensives. L’intolérance alimentaire, elle, se manifeste lorsque le corps n’a pas – ou a perdu – la capacité de métaboliser certaines substances. Dans un cas comme dans l’autre, un diagnostic médical peut fournir une première indication. En mettant en place un régime alimentaire adéquat, on parvient en général à enrayer le mal.

Le label aha! est garant de sécurité.

L’industrie alimentaire a examiné en profondeur les besoins particuliers des personnes concernées, et les prescriptions légales sur l’obligation de déclarer la composition des aliments sont strictes. Il n’empêche: le doute surgit parfois lorsqu’on fait ses courses. Migros le constate également d’après les demandes formulées via sa M-Infoline à son service de conseils en nutrition.

Christina Daeniker Roth répond aux questions des clients Migros ayant pour thème les allergies. (Photo: Mirko Ries)
Christina Daeniker Roth répond aux questions des clients Migros ayant pour thème les allergies. (Photo: Mirko Ries)

Depuis vingt ans à Migros, Christina Daeniker Roth est une spécialiste reconnue dans les domaines de la santé et de l’alimentation. Avec son équipe, elle répond aux nombreuses questions qu’on lui adresse. Elle a aussi participé à l’élaboration de brochures publiées par l’Office fédéral de la santé publique et la Fondation «aha! Centre d’allergie suisse». Celles-ci sont destinées aux personnes concernées par les allergies et les intolérances alimentaires ainsi qu’aux professionnels de la santé.

Combien de demandes de renseignements êtes-vous appelés à traiter? Et quelle est leur nature?

Nous traitons près de deux mille par an dont 30% concernent les intolérances et les allergies, deux sujets qui gagnent en importance. Plus de la moitié d’entre elles se rapportent à la cœliakie ou intolérance au gluten. Les autres ont avant tout pour thème l’intolérance au lactose et les allergies au lait, aux fruits à coque et au céleri. Rien qu’au mois de septembre de cette année, nous avons enregistré le même nombre de demandes que durant toute l’année dernière.

Comment Migros prend-elle en compte cette problématique dans son assortiment? Quelle est la proportion de denrées spéciales convenant aux personnes souffrant d’intolérances ou d’allergies?

Sous le label aha!, Migros propose un assortiment de produits ad hoc qui est constamment développé et étoffé. Près de soixante denrées alimentaires sont actuellement disponibles. Elles sont spécialement conçues pour les personnes souffrant d’allergies ou d’intolérances. Leurs propriétés particulières sont indiquées sur l’emballage. Par exemple: exempt de lactose, sans fruits à coque, sans gluten, etc. Pour le moment, vingt-cinq articles exempts de gluten figurent dans nos rayons. Outre le label aha!, leur emballage comporte un épi barré signalant que le produit convient aux personnes intolérantes au gluten.

Que recouvre exactement le label aha!? Les produits qui l’arborent sont-ils absolument sûrs?

Ce label constitue une certification délivrée par le Service Allergie Suisse (SAS), une filiale de la Fondation «aha! Centre d’allergie suisse». Il s’agit d’un label de qualité attestant du plus haut degré de sécurité et de transparence. Une instance indépendante vérifie constamment les produits et leur fabrication. Le logo vert aha! est facilement repérable sur les emballages. Naturellement, les personnes concernées peuvent aussi opter pour l’assortiment normal de marchandises de Migros. Il suffit de lire attentivement la liste des composants. Même si, je le concède, il faut parfois de bons yeux pour y parvenir.

Qu’entendez-vous par «lire attentivement la liste des composants»?

Les prescriptions légales relatives à la déclaration des éléments allergènes sont très sévères. La plupart de ces composants figurent dans une liste officielle. S’ils apparaissent dans un produit, ils doivent obligatoirement être annoncés comme tels. Ces dispositions valent bien sûr également pour les ingrédients contenant du gluten. Une des questions les plus fréquentes parmi celles que nous recevons se rapporte aux épices. Contiennent-elles, oui ou non, du gluten? Par définition, elles en sont exemptes. Si l’une d’entre elles devait cependant en receler, elle serait alors déclarée comme telle, c’est-à-dire comme contenant du froment. Nous recommandons aux personnes souffrant de la maladie cœliaque d’être attentives aux mentions suivantes: froment, seigle, épeautre, orge et avoine. Si ces céréales ne figurent pas dans la liste des composants, alors le produit est exempt de gluten. Les personnes intolérantes au lactose se focaliseront, elles, sur les termes lait, crème, fromage, beurre, etc. Aucun ingrédient caché ne peut se trouver dans la déclaration des substances allergènes.

Que signifie la mention «peut contenir…»?

Cette mention, dont la teneur est dûment réglementée par la législation, signifie qu’il n’est pas exclu que des impuretés aient pu se glisser dans la chaîne de production. Dans les installations de production industrielle ou lors de l’entreposage de matières premières, il n’est pas toujours possible d’éviter que des ingrédients se mélangent involontairement. Il est toutefois vrai que cette mention sème le trouble plus souvent qu’elle n’aide. La décision d’acheter un tel produit ou d’y renoncer doit être prise par les personnes concernées elles-mêmes, au cas par cas, au besoin sur avis médical. A celles et ceux qui voudraient en savoir davantage à propos des dispositions légales relatives à la déclaration des substances allergènes, je recommande les brochures dont il est fait mention ci-dessus. On peut les télécharger facilement en se rendant sur le site internet de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Que fait Migros pour améliorer les conditions de production?

Notre entreprise de production Jowa a récemment apporté une contribution substantielle pour faire face aux problèmes des personnes intolérantes et allergiques. Son assortiment s’est développé quantitativement et qualitativement. Dans son centre de production de Huttwil (AG), elle fabrique désormais exclusivement des produits comme des pains et des articles de boulangerie sans gluten, sans lactose et sans fruits à coque ainsi que des pâtes sans œufs et sans gluten. Naturellement, le développement de nos produits et l’élargissement de notre assortiment prend en compte les demandes de nos clients. Migros est impliquée dans un processus en constante évolution. Si le goût et le plaisir de manger y jouent un rôle important, la sécurité des consommateurs en constitue le critère numéro un.

Plus d'infos: www.bag.admin.ch (Office fédéral de la santé publique)

Auteur: Jacqueline Vinzelberg