Archives
1 mai 2017

Souriez, vous êtes filmé

La nouvelle Citroën C3 fait la part belle aux options de sécurité, parmi lesquelles une caméra dernière génération. Bien utile en cas d’accident.

La nouvelle Citroën C3.

La nouvelle Citroën C3 de la semaine est équipée d’Airbumps. Airbumps? Was ist das? Une bande caoutchouteuse noir, au design rappelant celui d’une brique de Lego, qui orne le bas des portières du véhicule. Une élément de style qui est, en plus, utile. Il vous est sûrement déjà arrivé de vous retrouver dans une place de parking un peu serrée à devoir jongler avec le mécanisme de la porte pour éviter de cabosser la voiture voisine tout en laissant suffisamment d’espace pour vous extraire. Grâce à ces renforts flexibles, plus besoin de craindre les frais de carrosseries, puisque les chocs sont amortis. Pareil pour les caddies incontrôlables dans les parkings de supermarchés et les petits apprentis cyclistes qui ne maîtrisent pas encore très bien leurs freins. La carrosserie n’est pas invincible, mais elle reste mieux protégée.

La nouvelle C3 fait également la part belle aux options de sécurité et d’aide à la conduite, comme des radars d’aide au pacage, système de reconnaissance des panneaux de vitesse, surveillance d’angle mort ou encore alerte de franchissement involontaire de ligne. Des outils plus ou moins assez courants sur les véhicules récents.

Toutefois, la C3 intègre une nouveauté particulière: la ConnectedCAM. Cette application nouvelle génération couplée à la géolocalisation enregistre les coordonnées GPS à chaque arrêt et permet non seulement de ne plus perdre sa voiture sur le parking du Paléo, mais également de clarifier une situation en cas d’accident. En effet, en cas de choc, le programme sauvegarde automatiquement une vidéo qui débute 30 secondes avant l’impact et se termine 1 minute après celui-ci. Ça fait un peu Big Brother, mais on peut reconnaître que c’est un bon moyen de mettre d’accord tout le monde si collision il y a.

Très agréable en ville, car maniable et menue, elle est aussi confortable grâce à des amortisseurs souples et cléments pour les dorsales. Elle ne péchera pas par excès au niveau de la stabilité, notamment en raison de son poids léger, mais on s’habitue vite à son comportement bondissant!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look Fraîchement restylé, le design de cette petite citadine est sportif et dynamique. Le caractère est affirmé, et l’équilibre parfait entre rondeurs et agressivité.

L’intérieur Cette citadine reste compacte ce qui se ressent à l’arrière ou les spécimens les plus longs risquent de se sentir oppressés. Du point de vue du conducteur, le confort est très satisfaisant. Le design est frais, ludique, la console centrale avec écran tactile 7’’ (de série sur la version Shine) est épurée et intuitive. Là aussi, plusieurs ambiance à choix sont disponibles et on n’est pas contre ce bel apport de gaité!

Le coffre Pas d’excès ni de pingrerie avec ce volume de 300l pile dans la moyenne de la catégorie.

Bi-ton ou unie? Rouge, blanc ou noir, le toit s’accorde aux rétroviseurs et aux enjoliveurs des antibrouillards alors que le corps du véhicule, quant à lui, se décline en neuf teintes... dont un vert amande aux charmes rétros et un corail vitaminé! Comme la Citroën Cactus, la C3 peut s’équiper de protections latérales en caoutchouc: un détail esthétique qui protège des chocs? Malin!

Les moteurs La nouvelle C3 propose deux blocs diesel, Blue HDi de 75 et 100 chevaux, boîtes manuelles uniquement, toutes deux en catégorie énergétique A. Côté essence, le choix est un poil plus vaste puisque trois motorisations sont disponibles, de 68, 82 et 100 chevaux, en automatique ou en manuelle pour la plus puissante des trois. Bien que leurs consommations et leurs émissions soient très faibles, avec moins de 110 g de CO2 au km, ces trois moteurs tombent dans la catégorie énergétique D, en raison du poids réduit du véhicule.

Texte © Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli