Archives
16 avril 2012

Subaru entre dans une nouvelle ère

Ce nouveau crossover a de nombreux arguments à faire valoir.

La Subaru XV
Jantes noires étincelantes au design particulier et carrosserie aux lignes tantôt élégantes, tantôt agressives: la Subaru XV retient l'attention.

Comme une pie, je convoite tout ce qui brille. Lorsque j’ai découvert la Subaru XV, mon regard s’est tout de suite arrêté sur ses jantes noires étincelantes, au design si particulier. Puis ce fut au tour de la carrosserie de retenir mon attention. Alors que Subaru m’avait habituée à des voitures très sportives, très masculines, je découvrais des lignes tantôt élégantes, tantôt agressives qui conféraient à l’ensemble un je-ne-sais-quoi de luxueux. Avec ce nouveau Crossover, Subaru entre dans une nouvelle ère. Dans l’habitacle, l’ambiance tamisée confirme le sentiment d’élégance que j’avais ressenti à l’extérieur, bien qu’il n’ait pas été aussi opulent que ce à quoi je m’attendais. Sobre et sombre, l’intérieur aura toutefois été critiqué par une de mes passagères qui le trouvait trop austère. Chacun ses goûts!

Comme chaque Subaru qui se respecte, le XV fait preuve d’un comportement de route exemplaire. Et il faut savoir que ce véhicule qui ne consomme que 5,6 l aux 100 km malgré son poids important est un 4×4. Ainsi, aucun terrain ne lui résiste. Avec un centre de gravité très bas, que ses concurrentes lui envient, la nouvelle Subaru négocie les virages avec panache et dynamisme! Comme nul n’est parfait, j’ai rencontré quelques difficultés avec le levier de vitesses. Aujourd’hui, toutes les boîtes manuelles six vitesses disposent d’un mécanisme de sécurité pour enclencher la marche arrière afin qu’elle ne soit pas passée par erreur en conduisant. Pour une raison que j’ignore, Subaru a placé la marche arrière tout à droite, ce qui demande un mouvement très appuyé pour la passer, jusqu’ici rien d’inédit, mais en plus il y a une rondelle à soulever sous la tête du pommeau. Difficile d’effectuer les deux mouvements simultanément, d’une seule main, lorsqu’on n’a pas la force suffisante. Pour ma part, il m’aura fallu utiliser les deux.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?


Système audio et écran multifonctions se pilotent avec les pouces.
Système audio et écran multifonctions se pilotent avec les pouces.

Le volant

Outre ses fonctions primaires, le volant centralise toute une palette de commandes. Système audio et écran multifonctions se pilotent avec les pouces. Simple et pratique.


Sobre et confortable, l'habitacle est baigné d'une lumière douce.
Sobre et confortable, l'habitacle est baigné d'une lumière douce.

L’habitacle

La forme particulière de son habitacle procure un sentiment d’intimité, sans pour autant empiéter sur l’espace des occupants. Sobre et confortable, il est bercé par une lumière douce filtrant à travers ses vitres arrière fumées. Les matériaux sont de bonne facture et les finitions bien réalisées, mais sans plus.


Le XV séduit par son allure originale et moderne.
Le XV séduit par son allure originale et moderne.

Le look

Expressif, sportif et harmonieux, le XV séduit par son allure originale et moderne sans tomber dans le cliché. Parfaite mesure entre aérodynamisme et style, l’ensemble très réussi est sublimé par les jantes alu de 17” en finition noir-blanc.


Les données de consommation s’affichent dans la partie supérieure de la console de commande.
Les données de consommation s’affichent dans la partie supérieure de la console de commande.

L’ordinateur de bord

L’accès aux informations est clair et intuitif. Témoins d’avertissement programmables, surveillance des systèmes de conduite ou données de consommation s’affichent dans la partie supérieure de la console de commande.


Très silencieux pour un diesel, le moteur n’émet presque pas de vibrations.
Très silencieux pour un diesel, le moteur n’émet presque pas de vibrations.

Le moteur

Le moteur Subaru Boxer de 2.0 l et 147 ch réagit presque instantanément et surprend par sa discrétion. En effet, très silencieux pour un diesel, il n’émet presque pas de vibrations. La disposition à longue course et la gestion de l’air, du carburant et de la température de combustion garantissent un couple efficace et des émissions minimes.