Archives
15 décembre 2014

Surftab Wintron: la tablette pour tous et tout

Equipé d’un clavier détachable, avec sa riche dotation logicielle et la dernière version de Windows 8, cet appareil 2-1 réussit plutôt bien le grand écart entre loisirs et travail.

Contrairement aux appareils Apple, la tablette Microsoft fonctionne avec une philosophie très ouverte.
Contrairement aux appareils Apple, la tablette Microsoft fonctionne avec une philosophie très ouverte.

C’est l’un des fers de lance de l’offensive lancée par Microsoft sur le marché des tablettes tactiles. Avec comme mot d’ordre la présence d’un clavier, afin de la transformer à loisir en ordinateur portable. Windows 8.1, suite logicielle Office 365 Personal, clavier Type Cover facilement détachable (et faisant office de fourre protectrice), durée de batterie conséquente, 32 gigas de mémoire interne (extensible via une carte microSD), processeur 4 cœurs de 1.83 GHz: cette Surftab Wintron produite par le fabricant allemand Trekstor vise clairement la polyvalence et une utilisation au bureau comme à la maison, pour les loisirs comme pour le travail.

Evidemment, avec son prix contenu, toute comparaison avec les hauts de gamme Samsung ou Apple équipés en sus d’un clavier adaptable à acheter séparément serait vaine. D’autant qu’à notre sens, Windows ne peut encore rivaliser avec IOS ou Android en matière d’utilisation nomade intuitive. Mais cela n’est sans doute qu’affaire d’habitude, et l’habitué (ils seraient quand même plus d’1,5 milliard d’après Microsoft) ne sera pas dépaysé.

Pour les utilisateurs de la suite Office

La rapidité d’exécution est tout à fait convenable, tout comme la résolution d’écran. Même si là aussi 1280x800 pixels font un peu pâle figure face au dernier Retina de l’Ipad Air 2 et ses 2048x1536 pixels. Normal, lorsque l’on compare les prix, et que l’on se souvient que la suite Office vaut à elle seule près de 80 francs. Hélas, et c’est un peu plus embêtant, elle a obstinément refusé de s’installer sur notre appareil de test. Ce qui naturellement peut se résoudre, mais il faut espérer qu’il s’agisse d’un cas isolé. Etrangement, nous avons également rencontré des difficultés à paramétrer une messagerie Gmail. En revanche aucun souci, évidemment, avec ses équivalents Office ou Exchange.

L’utilisation du clavier est très agréable, tout comme le paramétrage quasi infini de l’écran d’accueil. Assez épaisse, la Surftab n’accuse cependant que 668 grammes sur la balance, ce qui reste très supportable pour un usage nomade.

Autre très bon point, l’appareil fonctionne de manière très ouverte (pour le coup, une philosophie inverse à celle d’Apple) avec non seulement un port micro-USB, mais aussi du micro-HDMI avec lequel votre caméra numérique ou votre imprimante devrait très bien s’entendre.

Exclusivité: la SurfTab, clavier et étui clavier inclus, est en vente à Melectronics au prix préférentiel de 279 francs au lieu de 399.

© Migros Magazine – Pierre Léderrey

Auteur: Pierre Léderrey