Archives
9 septembre 2013

Jaguar XF Sportbrake: fluide et puissante

Peu gourmande, très confortable, agréable à conduire: cette Jaguar break s’illustre en tous points.

Jaguar XF Sportbrake Luxury
Elle a de la gueule, c’est incontestable! Massive et sportive à la fois, elle impressionne et fascine. Sa calandre chromée, imposante et flanquée du rugissant jaguar renvoie automatiquement à l’univers du luxe britannique. Un véritable bijou.
Leïlla Roelli, chroniqueuse automobile
Leïlla Roelli, chroniqueuse automobile

Lorsqu’on a la chance de pouvoir conduire une Jaguar pendant une semaine, on en profite un maximum. En temps normal, je roule beaucoup, mais j’essaie de limiter les déplacements pour des raisons d’écologie.

Mais cette fois, j’avoue que toutes les occasions étaient bonnes pour faire des kilomètres au volant de ce break rutilant. Pour me déculpabiliser, la Jaguar XF 2,2 l Diesel affiche des chiffres de consommation et d’émissions très humbles, compte tenu de sa puissance remarquable.

Par un heureux hasard, ma sœur devait se rendre à Fribourg. Je venais tout juste de récupérer le véhicule à Lausanne et ai donc proposé de l’y amener. En plus du plaisir de partager la route avec elle, j’ai eu tout loisir de tester le véhicule à travers les magnifiques paysages de la Gruyère.

Son comportement sur autoroute est exemplaire! Fluide et puissante, la Jaguar XF Sportbrake s’illustre en tous points. Les dépassements se font avec une aisance déconcertante et les accélérations sont tout simplement grisantes.


Un autre jour, je me suis rendue à Pampigny récupérer une table de salon achetée sur annonce. Pressée, je l’ai couchée sur la banquette arrière avant de me rendre à un souper en ville de Lausanne. Proposant de ramener ma sœur et deux amies après le restaurant, j’ai facilement rabattu un tiers de la banquette pour y placer ma nouvelle acquisition.

Malheureusement, à nous quatre, nous n’avons pas réussi à enlever le cache-coffre et la table ne rentrait pas. Finalement, nous avons dû redoubler d’ingéniosité pour pouvoir rentrer toutes les quatre dans le véhicule au détriment du confort de mes passagères arrière. C’est là le seul point négatif de ce test.

En conclusion, la Jaguar XF est une petite merveille, mais attention à celles et ceux qui ne sont pas à l’aise avec les voitures aux dimensions généreuses, elle impressionne!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

La sécurité et la technologie

L'écran tactile est au cœur du dispositif.
L'écran tactile est au cœur du dispositif.

La XF regorge d’options de sécurité et de confort. Entre autres: un écran tactile qui contrôle tout: de la climatisation à la navigation en passant par un disque dur, centre multimédia dont la capacité peut atteindre 30 Go selon option. Des feux xénon et LED avant adaptatifs, surveillance anti-angle mort, régulateur de vitesse, 8 airbags ou encore une assistance de freinage d’urgence et un anneau de sécurité vertical en bore (une matière 900 fois plus résistante que l’acier) contribuent à optimiser la sécurité.

Le tableau de bord

Elégance et design sont de mise.
Elégance et design sont de mise.

Chromes étincelants et bois laqués côtoient les cuirs d’excellente facture qui habillent un tableau de bord aussi intuitif que précieux. Elégance et design sont de mise pour cette console haut de gamme.

L’habitacle

Il règne une ambiance feutrée à l'intérieur de l'habitacle.
Il règne une ambiance feutrée à l'intérieur de l'habitacle.

S’il était possible de déposer ses papiers dans une voiture, c’est sûrement dans cette Jaguar XF Sportbrake que j’élirais domicile. Tout y est parfait! Maintien, confort, habitabilité et rangement. L’ambiance y est feutrée et moderne alors que les commandes sont joliment illuminées par un éclairage discret bleu phosphorescent.

Le coffre

Banquette rabattue, le coffre atteint 1675 l de volume.
Banquette rabattue, le coffre atteint 1675 l de volume.

Cette version break de la Jaguar XF est un véhicule assez imposant et tout naturellement son coffre est à son image. Vaste et facile d’accès, sa porte s’ouvre entièrement sur pression d’un bouton sur la clé ou sur la porte et se referme tout aussi facilement grâce à une commande dissimulée sous le hayon. Banquette rabattue, il atteint 1675 l de volume et propose 1 m 97 de longueur de chargement. Petit bémol, le cache-coffre que j’ai eu grand-peine à enlever lors du transport d’une table de salon.

Auteur: Leïla Rölli