Archives
3 mars 2014

Transformer un top en une robe de princesse

Un débardeur métamorphosé en beau costume? Flora Lleskovica, styliste-couturière, vous montre comment vous y prendre.

Flora Lleskovica 
en train d'enfiler l'aiguille de la machine à coudre dans la salle de cours
Flora Lleskovica 
enseigne son art 
à l’Ecole-club 
Migros de Fribourg.

Partir d’un débardeur pour créer une robe de princesse: tel est le pari que s’était lancé la styliste-couturière Flora Lleskovica. Pari tenu avec un corsage et une jupe assortis mais amovibles, ce qui permet aussi de les porter indépendamment l’un de l’autre. Le tout pour un coût minime de 20 francs environ, car la spécialiste a acheté le top aux soldes et recyclé diverses chaînettes et un médaillon d’enfant en plastique.

Elle vous explique ci-dessous comment confectionner le corsage. Quant à la création de la jupe, un peu plus complexe, elle est détaillée pas à pas sur notre site.

Il est bon de savoir que:

  • la couturière a choisi un top en jersey stretch, plus facile à travailler.
  • le costume a été créé pour une enfant de 3 ans, les dimensions sont donc à moduler en fonction de la taille. Et mieux vaut prendre un peu trop de tissu que pas assez…
  • l’experte a cousu à la machine, en comptant environ 1 heure pour créer le tout. Le travail peut également être effectué à la main mais prend alors environ un jour.
  • le fil 100% polyester est particulièrement résistant, les aiguilles extrafines permettent de coudre sans devoir faufiler au préalable et il est nécessaire d’utiliser une aiguille neuve pour la machine.

La spécialiste souligne par ailleurs l’importance de la créativité: il existe plusieurs méthodes pour arriver au même résultat, à chacun(e) de choisir la sienne. Elle conseille aussi d’être précis(e) dans ses calculs, et de faire preuve de patience et de rigueur. «Inutile de vouloir devenir un(e) grand(e) couturier(ère) en un jour. L’important, c’est surtout que le travail soit bien fait», souligne-t-elle.

Marche à suivre

Pour le corsage

Prise du biais (intérieur contre soi)
Prendre le biais (intérieur contre soi)

Couper un rectangle de tulle pailleté de 10 cm sur 20 cm dans les chutes de tissu. Prendre le biais (intérieur contre soi), placer le bord du tissu au milieu du biais.

Epingler le biais sur le tulle.
Epingler le biais sur le tulle.

Replier le bord du biais sur le tulle et l'épingler.

Faire froncer le tulle.
Faire froncer le tulle.

Coudre en faisant du bout des doigts de petites fronces avec le tulle, au fur et à mesure de la couture.

Couper le tulle en arrondi.
Couper le tulle en arrondi.

Couper ensuite le tulle en arrondi.

Epingler le bord du tulle à l’intérieur du bord du top
Epingler le bord du tulle à l’intérieur du bord du top

Epingler le bord du tulle à l’intérieur du bord du top, en faisant coïncider le bout du tulle avec la couture du top, puis rabattre l’arrondi du tulle vers l’intérieur, en arrangeant les plis du doigt, et épingler. Coudre en mini-zigzags. Découper le surplus de tulle, à l’intérieur de la manche.

Pour le collier

Coudre à la main le lacet doré.
Coudre à la main le lacet doré.

Coudre à la main le lacet doré (ici: tous les 3 cm environ, entre les brillants) en lui donnant un tracé naturel, puis y joindre le médaillon en cousant l’anneau contre le lacet de manière à créer l’impression d’un vrai collier.

Pour la jupe

Préparation des canettes.
Préparer les canettes.

Commencer par préparer les canettes, l’une avec du fil bordeaux et l’autre avec du fil doré (ou beige, ou jaune). Mettre une aiguille fine pour stretch n°70 (petit repère violet en haut de l’aiguille) dans la machine. Enfiler la machine selon les étapes indiquées pour son modèle (la mise en place change en effet selon le type de machine).

Réunir l’endroit du tulle pailleté contre l’envers de la doublure satinée.
Réunir l’endroit du tulle pailleté contre l’envers de la doublure satinée.

Réunir l’endroit du tulle pailleté contre l’envers de la doublure satinée. Mettre à plat le tissu pailleté et la doublure sur la table. Couper tout ce qui dépasse, de manière à avoir ensuite deux rectangles de tissus réguliers et identiques.

Epingler le tout.
Epingler le tout.

Puis mettre des épingles (pointe contre soi, ce qui permet d’éviter de se piquer lorsqu’on les enlève en cousant) tous les 10 cm environ, sur toute la longueur en haut des 2 tissus.

Couture à la machine
Coudre les deux tissus à une largeur de un pied-de-biche.

Coudre les deux tissus à une largeur de un pied-de-biche du bord (le bord du pied-de-biche est sur le bord du tissu). Un conseil de pro: lorsqu’on coud, ne jamais regarder l’aiguille, car cela empêche de faire des points droits! Fixer un point de repère plus éloigné, et s’y tenir. Faire un aller-retour à la machine pour arrêter les fils. On le fera à la fin de chaque couture. Enlever les épingles. Facultatif: pour permettre au tissu de bien plaquer, on peut faire une petite couture sur l’endroit du tissu, à 2 mm du bord, de manière à fixer la couture.

Retourner les tissus et les replier l’un sur l’autre.
Retourner les tissus et les replier l’un sur l’autre.

Après avoir remis les tissus à l’endroit, les replier l’un sur l’autre.

Epingler toute la longueur déjà cousue.
Epingler toute la longueur déjà cousue.

Epingler toute la longueur déjà cousue. Epingler ensuite l’autre bord des tissus sur toute la longueur, en plaçant toujours les épingles avec la pointe contre nous. Coudre cette longueur, également à un pied de biche-du-bord. Enlever les épingles.

Marquer le milieu en coupant un tout petit coin du tissu en «V».
Marquer le milieu en coupant un tout petit coin du tissu en «V».

Prendre le rectangle et le plier en deux, tulle pailleté à l’extérieur. Marquer le milieu (= le pli) en coupant un tout petit coin du tissu en «V». Cela représentera le milieu de la jupe.

Pour placer ensuite l’organza: préparer d’abord sa canette de fil rouge. Couper le coupon d’organza en deux. Replier le bord du premier rectangle d’organza deux fois sur lui-même (bord de 1 cm environ). Epingler le coin du bord ainsi créé, puis toute la longueur. Effectuer la même opération (replier le bord deux fois, puis épingler) avec le second rectangle d’organza.

Coudre le bord replié de chaque rectangle d’organza. Coudre ensuite le coin cousu (couture en dessous) de l’organza sur le cran marqué dans le tulle pailleté.

Faire des plis en vrac du bout des doigts.
Faire des plis en vrac du bout des doigts.

Faire des plis en vrac du bout des doigts et les épingler le long de la bordure du tulle, de manière à créer un drapé et le coudre sur toute la longueur. Coudre l’autre coin de l’organza de l’autre côté du cran de la jupe, puis effectuer le même travail de plis épinglés en symétrie, en arrangeant les plis de manière à ce que le drapé ressemble au précédent. Coudre ensuite le second drapé sur toute la longueur.

Pliage de l’élastique à paillettes en deux.
Plier l’élastique à paillettes en deux.

Prendre l’élastique à paillettes, le plier en deux (paillettes à l’extérieur), épingler sur le pli.

Glisser une épingle sur le cran en «V» de la jupe et épingler l’élastique et les tissus ensemble. C’est la seule épingle qu’on va placer, car on va devoir ensuite travailler l’élastique sans qu’il soit maintenu sur la longueur.

Couture en zigzag
Choisir un mini zigzag.

Choisir un mini zigzag, de manière à préserver les paillettes tout en gardant l’élasticité et la souplesse du tissu. Partir du milieu (cran), et placer le bord interne du pied-de-biche sur le bord interne de l’élastique. Coudre entre les paillettes, en tirant l’élastique au maximum. Si l’élastique est trop long, couper le morceau restant 1 cm après la fin de la ceinture. C’est la longueur de l’élastique, à la mesure de la taille de l’enfant, qui détermine la largeur finale du tissu. Enlever l’épingle.

Couper soigneusement le tissu qui dépasse en haut de la ceinture et le surplus de tissu après la ceinture avec de petits ciseaux pointus. Attention à ne pas endommager l’élastique! Couper les fils qui dépassent. Rabattre la jupe à l’envers, ajuster toutes les couches ensemble et coudre le tout ensemble avec un grand zigzag. Couper le tissu qui dépasse.

Décalage des pans d'organza.
Parfois les deux pans d’organza sont décalés.

Parfois un décalage se produit entre les deux pans d’organza derrière la jupe.

On peut créer un «trompe-l’œil» en faisant simplement un joli nœud à longs pans avec un large ruban doré, qu’on coud en quelques points sur la ceinture. Couper ensuite les pans en biais à des longueurs différentes.

La jupe de princesse terminée
Et voilà le résultat!

Et voilà le résultat!

Pour d’autres informations: Atelier de couture Flora. L, bâtiment Swisscom, rue du Collège, 1530 Payerne, 078 609 80 39

© Migros Magazine - Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Rod