Archives
4 avril 2016

Transpercer une pomme de terre avec une simple paille

C'est le défi de la semaine!

Maïté et Lorie
Maïté et Lorie sont prêtes à se lancer dans cette épreuve!

Pour cette expérience qui, vous le verrez, donne la patate, Maïté a juste besoin de quelques pailles, d’une belle pomme de terre crue et d’un intrépide cobaye. C’est évidemment sa copine Lorie qui s’y colle.

Lorie ne parvenant pas à transpercer la pomme de terre.
Raté, raté et encore raté!

Le défi de Maïté? Parvenir à transpercer la pomme de terre de part en part en ne se servant que de la paille. Sans plus attendre, Lorie assène alors avec celle-ci une suite de coups précis à la patate… Raté, raté et encore raté!

Maïté bouche la paille de son pouce
Bien sûr, il y a un truc à connaître.

Décidément, la patate a la peau dure et Lorie, pour sa part, commence à s’essouffler. Elle est même à la limite d’exploser. Maïté finit donc par lui dévoiler le truc: il suffit de boucher une des extrémités de la paille avec le pouce.

Les deux fillettes rigolent en tenant la patate transpercée par la paille.
Ainsi, c'est très simple!

Comme un toréador, Lorie dégaine sa dernière pique en plastique, obstrue un des bouts de celle-ci avec son pouce et la plante d’un coup sec dans la pomme de terre sans défense. Purée, ce que c’est facile!

Le phénomène

Pour quelle raison parvient-on, simplement en bouchant l’une des extrémités de la paille avec notre pouce, à transpercer une pomme de terre crue? Parce que l’air emprisonné dans la paille empêche celle-ci de se plier. Et plus la paille s’enfonce dans la patate, plus la pression à l’intérieur de celle-ci augmente (comme dans une pompe à vélo).

Du coup, cette pression rend la paille suffisamment rigide pour traverser le tubercule.

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod