Archives
18 juillet 2016

Un arc-en-ciel en tube

Mettre un arc-en-ciel en tube ou quand les savants nous en font voir de toutes les couleurs…

Le petit Nathan admire son exploit!

1 Pressé d’en découdre, Nathan a déjà réuni tout le matériel nécessaire à cette expérience haute en couleur: quatre verres remplis d’un peu d’eau, un récipient allongé, du sucre, des colorants alimentaires et une seringue.

2 Notre savant verse 1 cc de sucre dans le premier verre, deux dans le deuxième, trois dans le suivant et quatre dans le dernier. Puis il mélange jusqu’à entière dissolution (il faudra sans doute chauffer un peu l’eau pour y arriver).

3 Nathan «colorise» les liquides comme sur la photo. Ensuite, à l’aide d’une seringue, il prélève un échantillon de chaque verre qu’il introduit avec pré-caution dans le tube. En commençant par le plus sucré, soit par le verre vert.

4 Et voici, et voilà! Si vous avez été suffisamment méticuleux, à l’image de notre aspirant laborant, vous obtiendrez un arc-en-ciel en tube du plus bel effet. Joli, non?

Le phénomène

Pour comprendre cette expérience, il faut déjà savoir que les objets ne sont pas tous égaux devant la densité, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas tous la même masse pour le même volume. Prenez une bouteille! Vide, elle flotte. Remplie d’eau, elle sombre lentement. Bourrée de sable, elle coule à pic. Ici, les liquides s’empilent donc en fonction de leur densité, du plus lourd et donc du plus sucré (au fond) au plus léger et donc au plus allégé en sucre (en haut).

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod