Archives
18 mai 2015

Un break redoutable qui invite au voyage

Véritable concentré de technologie, la nouvelle Mazda6 2015 est un véhicule surprenant qui prend soin de son conducteur pour lui éviter des bricoles.

Mazda6 2015 sur fond neutre
La nouvelle Mazda6 2015.

Même si la route a souvent été longue, je n’ai jamais été impatiente d’arriver à destination tant l’habitacle de la nouvelle Mazda6 2015 est confortable et sa conduite facile. Plus que ça, le moteur qui développe 175 chevaux est un vrai concentré de technologie qui produit des accélérations décoiffantes tout en sachant rester raisonnable au niveau des émissions et de la consommation. Le break spacieux est aussi accueillant, stable et agréable à regarder, les finitions sont au top et l’habitabilité généreuse.

En ce qui concerne la technologie, la Mazda6 2015 n’est pas en reste. J’avais même l’impression d’être secondée en permanence, comme si la voiture prenait soin de moi et, à l’instar d’une maman poule, venait à me donner des recommandations pour m’éviter des bricoles. Par exemple, si je venais à m’approcher un peu trop d’une ligne de marquage sans activer le clignotant, une alerte « anti­franchissement» apparaissait pour me remettre à l’ordre.

Alerte à la fatigue

Plus surprenant, l’alerte du conducteur qui détecte la fatigue. Ce qu’il faut savoir, c’est que la voiture observe le comportement du conducteur pendant vingt minutes à partir du moment où la vitesse égale ou dépasse les 65 km/h. Le système analyse les habitudes de conduite et lorsqu’un changement significatif survient, une alerte suggère au conducteur de faire une pause.

Je me sentais en parfaite sécurité, mais à la longue, peut-être un peu trop encadrée. Par exemple, lorsque je desserrais la pression de mes mains sur le volant, sans toutefois le lâcher complètement, une alerte sonore et visuelle retentissait pour me demander de reprendre le contrôle du véhicule, c’était un peu pesant. J’ai finalement pris la décision de déclencher quelques-unes de ces options sécuritaires pour retrouver un semblant d’autonomie et profiter pleinement de cette voiture remarquable.

Et dans la vraie vie, elle est comment, cette voiture?

Le look
La voiture test arborant une belle robe gris métallisé, le parallèle entre un grand requin blanc et la silhouette de la Mazda6 m’était plus que suggéré. Son profil sportif, son avant agressif et ses lignes toniques en font un beau break de caractère, qui n’a pas oublié d’être élégant!

Le moteur
Tout comme son homologue à essence, le moteur diesel Skyactiv-D se révèle efficace et puissant tout en étant sobre et peu polluant. D’après ses constructeurs, les émissions de suie et de NOx (oxydes d’azote) sont nettement inférieures à celles des diesels classiques. De plus, il est équipé du système i-ELOOP de récupération de l’énergie de décélération et de l’i-Stop de série pour encore plus d’économies!

Tableau de bord de la Mazda6 2015
La Mazda6 propose de nombreux équipements de confort.

La technologie
Selon les versions, la Mazda6 propose de nombreux équipements de confort. La version Revolution propose 11 haut-parleurs, affichage tête haute, caméra de recul avec détecteurs de parcage avant et arrière, écran tactile couleur 7’’, clé mains libres, différentes prises USB et AUX, radio DAB, sièges chauffants, stabilisateur de vitesse.

Des yeux en plus
En Europe, la Mazda6 2015 est une des premières voitures à cumuler le système de surveillance des angles morts (BSM) et le système d’alerte de véhicule en approche qui opère jusqu’à 50m de distance. Ainsi, si le conducteur enclenche son clignotant alors qu’un véhicule est en approche sur la voie adjacente, une alerte sonore et lumineuse s’active pour le prévenir du danger.

Le coffre avec la banquette.
La banquette offre un volume de 1664 litres lorsqu'elle est rabattue.

Le coffre
Gigantesque, le coffre de la Mazda6 Wagon propose 522 litres d’espace de chargement en configuration 5 places. Lorsque la banquette est rabattue, on arrive à un maximum de 1664 litres de volume. Le petit plus? Les sièges se baissent soit grâce à des leviers accessibles depuis le coffre, soit grâce aux boutons directement implantés sur les dossiers.

Auteur: Leïla Rölli