Archives
21 septembre 2015

Un break très glamour

La Mercedes CLA 220 Shooting break allie luxe, élégance et efficacité.

La Mercedes CLA 220 Shooting break photo
La Mercedes CLA 220 Shooting break.

Qu’il a été dur de restituer l’époustouflante Mercedes CLA 220 Shooting break après ces quelques jours de test! Parfait en tous points, le nouveau break de la marque allemande a été un véritable enchantement du début à la fin!

La première étape d’un tour de Suisse romande m’a amenée à Assens (VD) pour un vernissage, puis à Lausanne pour un anniversaire avant de terminer près de Bulle dans un giron de jeunesse. Cette petite balade m’aura fait tester le bolide sur différents terrains, allant de l’autoroute à la campagne, en passant par un sol en gravier. La boîte à double embrayage s’est adaptée avec puissance et douceur à chacune de ces configurations, offrant un dynamisme optimal sans à-coups lors des changements de rapport. Le sentiment de sécurité, le comportement, la consommation particulièrement raisonnable (4,4 l en cycle mixte) et les faibles émissions du véhicule (112 g/km) en font un modèle de vertu.

Le top 10 des voitures testées

Côté confort, tout est mis en œuvre pour que le conducteur voyage dans de parfaites conditions. Il est prévenu de chaque danger par une alerte, comme l’avertisseur d’angle mort ou de franchissement de ligne, et le poste de pilotage est très ergonomique.

On pourrait lui reprocher son prix élevé qui la propulse dans le domaine du rêve pour de nombreuses bourses, mais en regardant les tarifs exercés par la concurrence, j’étais même étonnée que son prix de base ne soit pas fixé 10 000 ou 20 000 francs plus haut. Le seul véritable «problème» que je peux relever est la peur constante d’abîmer le véhicule lors de manœuvres en ville. Comme il s’agit d’un break assez large et que mon esprit n’arrivait pas à se détacher du caractère précieux du véhicule, j’avais tendance à éviter de me parquer dans des rues étroites ou trop animées, préférant les parkings payants par sécurité. Malgré ce dernier point, cette Mercedes arrive dans mon top 10 des voitures testées depuis ces cinq dernières années.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look La CLA 220 Shooting break est l’une de ces voitures qui envoûtent leur public. Luxueuse et moderne, sa carrosserie racée capte les regards et fait tourner les têtes. Entre ses lignes aérodynamiques et sa silhouette fougueuse, elle se révèle presque animale. Un parfait mélange entre agressivité et élégance qui, par exemple, associe des lignes tendues à l’avant qui s’adoucissent à l’arrière du modèle pour révéler un hayon aux formes arrondies sublimé par des feux arrière en forme d’ailes de libellule. L’avant musclé, avec sa calandre expressive et ses renflements sur le capot, exprime toute la sportivité et la puissance du modèle.

Le coffre En position 5 places, le coffre propose entre 495 et 595 litres de contenance, en fonction de la position des dossiers de la banquette arrière qui s’inclinent pour offrir encore plus de confort. Lorsqu’elle est complètement rabattue, la zone de chargement atteint 1354 litres.

Le tableau de bord Une carrosserie aussi léchée ne peut qu’appeler un intérieur d’exception. Le design des instruments est raffiné. Les touches de chrome sont distillées à la juste mesure et l’ensemble, envoûtant, est ergonomique, à l’image de l’écran média autonome. Petite particularité, le pommeau de vitesses a été troqué contre une commande au volant qui permet d’épurer encore plus la console et d’économiser quelques gestes.

Technologies de confort En plus des équipements de série classiques et attendus dans une voiture de cette gamme, il est possible d’acquérir une multitude d’options plus ou moins pertinentes comme un guide touristique et gastronomique Michelin (en option) qui se charge de trouver l’hôtel, bistro ou restaurant le plus proche ou les endroits intéressants sur le lieu de destination.

Auteur: Leïla Rölli