Archives
23 mars 2015

Un génie de simplicité

La nouvelle VW Passat Variant a le dynamisme d’un félin, la stabilité du pachyderme et l’appétit d’un gros oiseau.

La nouvelle VW Passat Variant photo
La nouvelle VW Passat Variant est une voiture dont la complexité et si aboutie qu’elle en devient génie de simplicité!

Mon destrier de la semaine: la nouvelle VW Passat Variant, un break aux charmes discrets qui demande au regard de s’attarder pour en comprendre la subtilité. A première vue, je ne lui ai pas trouvé grand-chose de spécial. La Passat m’est apparue comme une très longue voiture, dont l’atout principal est l’espace à bord et la capacité du coffre. Mais un jour, alors que j’étais en avance à un rendez-vous, je suis allée m’asseoir sur un banc, en face du véhicule. Mes yeux se sont alors mis à suivre les traits de sa carrosserie. Sa géométrie m’est alors apparue comme une succession de lignes parfaitement imbriquées qui ne laissaient rien au hasard. De l’architecture pure.

A l’intérieur aussi, les subtilités sont nombreuses et c’est avec amusement que j’ai accueilli la petite horloge à aiguilles posée au centre du tableau de bord. Comme un pied de nez à l’impressionnante batterie de technologie embarquée. La tocante me rappelait que ce sont les choses les plus simples qui expriment le plus de beauté.

En plus de la modularité, des nombreux rangements qui plairont aux familles et à ceux pour qui voyager léger ne fait pas partie du langage, la nouvelle Passat Variant s’illustre aussi par son comportement. Elle a le dynamisme d’un félin, la stabilité du pachyderme et l’appétit d’un gros oiseau, modéré, sans plus. Son seul problème? Ses dimensions imposantes qui la rendent plus dure à manœuvrer en pleine ville, bien qu’on soit largement aidé par les détecteurs d’obstacles.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look

La nouvelle Passat Variant est un long break, près de 4m80, qui se caractérise par sa sobriété et son élégance. Ses lignes sont simples, marquées par une pointe de sportivité qui lui évite de paraître trop banale. Les phares et feux de jour LED s’inscrivent parfaitement dans le prolongement de sa large calandre striée et ses vitres latérales semblent ne former qu’une seule et unique fenêtre d’une longueur impressionnante. Un design minimal qui ne trahit pas ses origines.

Le coffre

Le coffre de la nouvelle VW Passat Variant photo.
Le coffre de la nouvelle VW Passat Variant.

On pourrait facilement dormir dedans, et ce même sans plier les siège! En configuration 5 places, le coffre s’ouvre sur un volume de 650 litres qui passe à 1780 litres banquette rabattue. Ainsi les objets les plus encombrants y paraissent minuscules et se rangent avec aisance grâce au concept d’espace variable qui permet de compartimenter l’espace en jouant avec le plancher articulé. Le petit plus, le hayon s’ouvre et se ferme automatiquement sur pression de boutons.

La sécurité

La VW Passat dispose d’une armada d’outils de sécurité dernier cri, qui protègent les occupants et les autres usagers de la route. Parmi les nombreuses options, on peut citer le système de de surveillance périphérique «Front Assist» avec freinage d’urgence et détection de piétons et d’obstacles qui freine à la place du conducteur si le risque de collision devient imminent.

L’habitacle

L'habitacle de la nouvelle Passat Variant photo
L'habitacle de la nouvelle Passat Variant.

Un salon mobile au confort inégalable, les sièges de la Passat prennent soin de ses passagers en leur offrant un maintien destiné à soulager la colonne vertébrale. Cinq adultes y voyagent confortablement grâce à l’espace disponible pour chacun. Sur option, le vaste toit vitré amène encore plus de luminosité et invite les passagers à la rêverie.

Le tableau de bord

Le tableau de bord de la nouvelle VW Passat Variant photo.
Le tableau de bord de la nouvelle VW Passat Variant.

Fonctionnel et très intuitif, il est traversé de part en part par deux lignes chromées. Ce jeu de décor permet de dissimuler les bouches de ventilation avec brio en donnant du relief à la console. En plus d’un écran central multifonction, on trouve également un écran couleur 12 pouces à la place des tachymètres habituel qui affiche les compteurs et permet également d’accéder au GPS ou aux diverses informations du véhicule directement derrière le volant. Le regard ne se perd plus entre l’écran de commande central et la route, tout est sur le même axe pour permettre au conducteur de regarder droit devant lui.

Texte © Migros Magazine | Leila Rölli

Auteur: Leïla Rölli