Archives
17 octobre 2016

Renault Talisman Grandtour: de la chaleur à l'approche de l'hiver

Spacieux et douillet, l’habitacle de la Renault Talisman Grandtour a été pensé comme un salon. Au niveau du dynamisme, les performances sur route de ce joli break sont plus qu’honorables.

La Renault Talisman Grandtour.

Pour un mandat de deux mois dans une radio genevoise, j’ai emménagé chez des amis vivant dans la cité de Calvin. Comme il s’agit d’animer une émission matinale (6 h-9 h), cette résidence secondaire me permet d’éviter les trajets quotidiens Neuchâtel-Genève à 4 heures du matin. Toutefois, il a bien fallu que je rapatrie quelques affaires, dont un matelas. Par chance, la voiture de test prêtée à cette période était la splendide et spacieuse Renault Talisman Grandtour, un break auquel je n’ai trouvé presque aucun défaut. Son coffre aurait à lui seul pu me servir de chambre à coucher tant il est vaste! Comme par magie, la banquette arrière se replie automatiquement sur simple activation de manettes accessibles depuis le coffre. Un gain de temps considérable et fort appréciable, surtout lorsqu’on doit charger des objets lourds et encombrants. Seul bémol, le plancher qui n’est pas totalement plat, mais on lui pardonne volontiers.

Comme dans un chalet

L’habitacle a été pensé comme un salon... et pour tout vous dire, il me rappelait le confort d’un chalet douillet, à la différence que le feu de cheminée était remplacé par la chaleur des sièges chauffants, mais avec un peu d’imagination, on y était! Cette impression vient peut-être des inserts façon bois de la version testée que j’ai beaucoup appréciée. J’y ai vu une manière habile de réchauffer l’intérieur tout en préservant la sobriété du design. Ni trop ni trop peu, la planche intuitive joue savamment entre fonctionnalité et esthétisme.

J’ai testé le véhicule sur les petites routes de campagne pour changer de l’ennui des autoroutes sur lesquelles la Talisman est déjà irréprochable. Dans les virages à vive allure, même en forte montée, elle s’en sort avec les honneurs. Il est vrai que si l’on va lorgner vers la concurrence, elle ne se place pas en toute première position, ni au niveau de l’habitabilité ni de la sportivité, mais sa stabilité, son dynamisme ainsi que ses technologies de confort et de sécurité en font une excellente voiture. Sa taille imposante pourrait éventuellement rebuter les phobiques du parcage latéral, mais avec son aide au stationnement et un peu de temps, elle se gare comme de rien.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look La Talisman n’est pas uniquement un break, c’est un très beau break. Difficile de réinventer le genre, mais Renault signe là un petit bijou de design qui s’approche grandement du raffinement des plus belles allemandes. Large et basse, elle se dévoile aussi sportive qu’élégante. Ses renflements et ses chromes, ses feux de jour distinctifs en forme de C lui con­fèrent un sacré caractère qui font qu’elle ne peut que plaire!

Les moteurs Trois blocs diesel de 110, 130 (disponibles en version manuelle ou automatique) et 160 chevaux (uniquement automatique) et 2 moteurs essence, avec boîte automatique 7 rapports, de 150 et 200 chevaux. Chacune de ces motorisations a été conçue pour optimiser les performances et réduire la consommation. Par exemple, le moteur essence le plus puissant affiche 6,0 l aux 100 km en consommation mixte (selon information du constructeur).

L’intérieur Confort, espace et bien-être sont les maîtres mots à bord. La place aux jambes est remarquable et on comptabilise 25 litres de rangement dans l’habitacle. Un atout important pour les passagers arrière: la présence de bouches d’aération, d’une prise type allume-cigare et de deux ports USB dissimulés à l’arrière de l’accoudoir central pour charger son smartphone pendant le trajet. Les sièges avant sont massants, chauffants et même ventilés, pour se pulser de l’air frais dans les idées en cas de grosse chaleur.

Multi-Sense Grâce à une molette située sur la console centrale, le conducteur accède à l’univers Multi-Sense, une technologie qui permet de sélectionner l’un des cinq modes de conduite, allant de sport à confort, en passant par économique. Ces modes combinent différents réglages comme la réactivité de la boîte de vitesses, le dynamisme, la résistance du volant, le rétro-éclairage des compteurs et de l’habitacle, le 4Control (système à quatre roues directrices) et même le confort du siège.

Le coffre Qui dit break, dit coffre généreux. La Talisman Grandtour propose un volume de chargement de plus de 570 litres sous cache-bagages avec un rangement de 80 litres sous le plancher amovible. Grâce à des manettes accessibles depuis le coffre, la banquette arrière se rabat automatiquement selon un rapport 40/60 et dégage un joli volume de 1681 litres.

Texte © Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli