Archives
17 mai 2016

Un petit SUV pas comme les autres

Les apparences sont trompeuses avec la Mazda CX-3: on la voit massive alors qu’elle ressemble plus à une citadine... Ses dimensions raisonnables facilitent d’ailleurs le parcage.

La Mazda CX-3.

La Mazda CX-3 n’est pas exactement un SUV, mais un SUV compact, nuance. En d’autres termes, et selon mon appréciation, on parlera plus d’une citadine haute sur pattes que d’un réel cross­over. L’avantage? Principalement le style, puisque le look baroudeur est à la mode, mais également une position dominante sur la route qui en permet une meilleure vision. Cette particularité implique aussi des dimensions raisonnables, ce qui facilite le parcage, ainsi qu’un poids relativement léger, contrairement aux SUV classiques, qui influe positivement sur la consommation et le dynamisme du véhicule. Malheureusement, le coffre et l’espace aux jambes à l’arrière paient le petit gabarit de la bête et s’en voient réduits.

Agilité et stabilité

Les apparences sont trompeuses avec la Mazda CX-3 qui paraît presque massive alors qu’elle ne l’est pas. De l’intérieur aussi, on éprouve un sentiment de robustesse, de grandeur... et de sécurité. Pour ce dernier point, l’utilisateur n’est pas trompé, cette sensation est justifiée. De série, cette voiture possède déjà de nombreux équipements, comme des airbags frontaux, latéraux et rideaux avant-arrière, l’assistant au démarrage en côte ou le contrôle dynamique de stabilité, ce à quoi viennent se rajouter des options comme l’alerte anti-franchissement de ligne.

Sur de petits chemins de la Broye fribourgeoise, en allant rendre visite à une connaissance, j’ai eu tout loisir d’apprécier son caractère. Tantôt sinueuses, souvent étroites, les routes de campagne se sont muées en terrain de jeux pour la CX-3 qui m’est apparue très à son aise. Une bonne reprise en sortie de virage, une conduite stable et de l’agilité, je ressors satisfaite de ce test.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Technologies La CX-3 séduit aussi grâce à ses nombreuses technologies. De l’affichage tête haute, qui projette la vitesse sur le pare-brise, à l’alerte anti-franchissement de voie, en passant par l’aide au démarrage en côte, le véhicule propose de nombreuses options de sécurité et de confort à prix raisonnable.

Le coffre La CX-3 entre dans la catégorie des SUV compacts et son coffre s’apparentera plus à celui d’une citadine qu’à celui d’un tout-terrain classique. Il passe ainsi de 350 l à 1260 l lorsque la banquette est rabattue. Les manœuvres sont simples et intuitives, à l’image du véhicule.

Le look Très réussi, le design mêle une silhouette aérodynamique aux traits conventionnels d’un SUV. Les lignes sont pures, simples et sportives, l’ensemble équilibré et cohérent. Les montants des fenêtres noirs donnent l’illusion d’une vitre unique passant d’un rétroviseur à l’autre et confèrent de la légèreté au toit. Un joli contraste avec la jupe imposante et musclée de cette charmante Mazda CX-3.

L’intérieur Mazda gâte l’œil! Les fournitures sont agréables à regarder, mais aussi à toucher, le rendu est même assez «classe». A l’arrière, l’espace n’est pas vraiment restreint, mais la place aux jambes pourrait faire défaut si les passagers sont de grande taille. A l’arrière toujours, les vitres hautes, qui donnent du style au véhicule, restreignent malheureusement la vue sur l’extérieur. Néanmoins, l’ambiance y est cosy et feutrée, les voyages confortables.

Les moteurs Quatre motorisations différentes sont proposées avec la CX-3. Deux moteurs essence, un modèle deux roues motrices de 120 ch et un 4x4 de 150 ch. Les deux moteurs diesel développent tous deux 105 ch, l’un en deux roues motrices, l’autre en quatre. Les quatre blocs affichent des consommations relativement basses et des performances intéressantes. De série, ils sont tous équipés du système i-stop, le start and stop de Mazda.

Texte © Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli