Archives
20 juin 2016

Un sac ethno pour l’été

Tendance et original, le sac imaginé par Anaïs Bottaro, créatrice de vêtements, costumière et enseignante à l’Ecole-club de Sion et Martigny, se prête à toutes les envies.

Anaïs Bottaro en train de coudre le sac.
Anaïs Bottaro a imaginé un sac d’été spécialement pour ses élèves.

Ethno et tendance, ce sac se vêt de noir, de crème et d’une touche pailletée. Mais cela ne tient qu’à vous d’en transformer les couleurs, de faire disparaître les poches ou de le doubler de motifs!

Il s’agit avant tout de bien réfléchir à ce que l’on désire créer,

et de préparer un petit projet. Car tout est possible!», s’amuse Anaïs Bottaro, créatrice de vêtements, costumière et enseignante à l’Ecole-club de Sion et Martigny (VS), qui a imaginé cet accessoire looké pour ses élèves.

La liste de matériel proposée est donc uniquement indicative, et évoluera en fonction des désirs de chacun(e). En revanche, certaines règles de base seront utiles, quel que soit le modèle final: il s’agit de toujours respecter le droit fil (c’est-à-dire de couper son tissu dans le sens parallèle à la lisière du tissu), ce qui garantit une bonne tenue de sa création.

Il faut également toujours couper et coudre son tissu endroit sur endroit, de manière à ce que les coutures soient ensuite cachées lorsqu’on le retourne.

Enfin, un coup de fer sur toutes les coutures... et votre accessoire sera prêt à être arboré!

Marche à suivre

Découpe du tissu.
Bien couper dans les deux épaisseurs.

Plier le tissu extérieur en deux, bord à bord, épingler le patron dessus. Couper tout autour dans les deux épaisseurs, de manière à disposer des deux pièces. Faire de même avec le tissu intérieur.

Epingler aussi le patron adéquat sur le tissu de la pièce latérale, et sur le tissu des poches et lanières. Couper.

Sur les pièces du tissu extérieur, cranter (donner un petit coup de ciseaux) à 9 cm du bord, de chaque côté des deux pièces: cela servira de repère pour placer les lanières.

Couture de l'ourlet.
Commencer par l'ourlet.

Replier l’ourlet de la poche sur 1,5 cm et le repasser. L’épingler. Coudre au point 3, à 1 cm du bord. Enlever les épingles.

Positionnement du ruban sur le tissu.
Positionner le ruban sur le tissu.

Prendre le ruban, le plier en deux, endroit sur endroit, piquer une épingle en haut pour marquer le milieu. Positionner le ruban sur le tissu des poches, l’épingler en laissant 1 cm de tissu en haut.

Couper au bord s’il reste du ruban en bas. Prendre le pied pour surpiqûres, coudre le ruban à quelques millimètres de chaque bord.

Coudre ensuite la poche avec le tissu extérieur à 5-7 mm du bord. Assembler les deux parties extérieures avec la partie latérale (attention à toujours assembler sur l’intérieur! Les coutures seront ensuite cachées lorsqu’on retournera le tissu).

Plissage des angles.
Plisser les angles 3-4 fois pour les arrondir.

Epingler, en plissant les angles 3-4 fois pour les arrondir et en les épinglant à 1 cm de distance.

Fixation du dos du sac à l’autre bord.
Fixer le dos du sac à l’autre bord de la partie latérale.

Fixer le dos du sac à l’autre bord de la partie latérale. Coudre à une largeur de pied-de-biche. Enlever les épingles. Plier chaque lanière en deux, endroit contre endroit, épingler, coudre à la largeur d’un pied-de-biche. Couper les fils.

Fixer le dos du sac à l’autre bord de la partie latérale. Coudre à une largeur de pied-de-biche. Enlever les épingles. Plier chaque lanière en deux, endroit contre endroit, épingler, coudre à la largeur d’un pied-de-biche. Couper les fils.

Fabrication des lanières.
Fabriquer les lanières.

Prendre un fil résistant, l’enfiler à double sur une aiguille à laine, piquer à 1 cm du bout de la lanière, glisser l’aiguille dans la boucle pour faire un nœud.

Retournement du tissu.
Tirer doucement.

Glisser l’aiguille jusqu’à l’autre bout de la lanière et tirer doucement sur le fil pour retourner le tissu. Faire de même avec la seconde lanière. Repasser les lanières.

Assemblage du sac.
Laisser 15 cm d’ouverture dans la couture au fond

Assembler les parties intérieures et la partie latérale, laisser 15 cm d’ouverture dans la couture au fond, pour pouvoir retourner le sac. Poser les lanières (couture sur l’intérieur), épingler sur la partie de tissu extérieur, coudre.

L'ajout d'un bouton-pression.
Terminer par l'ajout d'un bouton-pression

Plier la doublure – toujours retournée vers l’extérieur – en deux, épingler pour marquer le milieu. Sur l’envers, marquer l’endroit où on va poser la pression. Marquer à 2,5 cm du bord. Entailler, glisser la pression, replier les ailettes.

Glisser la doublure autour du sac, épingler, coudre tout le haut à la largeur du pied-de-biche. Retourner le sac, faire des points glissés pour fermer la dernière ouverture dans la doublure. Bien repasser le tout.

Le sac terminé.
Le sac terminé.

Texte: © Migros Magazine / Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Rod