Archives
7 mai 2012

Une vie pleine de ganache

Pascale Philippe égraine ses idées folles en chocolats aux arômes inédits. Pour faire partager sa passion, elle propose des ateliers découverte dans sa boutique à Yverdon-les-Bains.

Pascale Philippe
La passion de Pascale Philippe: «Le chocolat, c’est de la chimie, tout se joue au gramme près, et le respect des températures est très important pour réussir son mélange.»

Non, elle ne rêvait pas de chocolat depuis son enfance et ne se retrouve pas non plus dans la description du maître chocolatier façon toque surdimensionnée. Si elle se souvient bien de la plaque aux noisettes que son grand-père lui offrait, sa révélation est survenue bien plus tard, à 30 ans. «Je suis coiffeuse mais avec mon ex-mari, on tenait une boulangerie-pâtisserie. Un jour, j’ai découvert les pralinés de Joël Durand, un chocolatier de Provence. J’ai dit que c’était ça que je voulais faire», raconte-t-elle aujourd’hui.

Il lui faudra beaucoup de patience et de persévérance; après sa séparation, elle déniche un local à Yverdon en 2006 et engage une chocolatière. «Je déborde d’idées, je crée en permanence, j’aime les parfums inédits. Mais ensuite, c’est Anne-Sylvie Jaques qui les réalise. Puis, on les fait déguster et on adapte la recette au besoin.» Il y en a au pamplemousse, au gingembre, à la cacahuète ou à la carotte, fenouil et vanille ou encore au safran, au miel-romarin et, la star: la truffe à la cannelle. Mais il y a aussi des créations originales, comme le saucisson et le sac à main.

Sa bien-nommée boutique «Passionnément chocolat» devient, au fil du temps, un espace de rencontres. «J’aime les gens, je veux partager avec eux. Je cerne assez vite quel type de chocolat ils préfèrent.» Trois tables accueillent les amateurs de chocolats chauds aromatisés, elles ne désemplissent pas. Alors, Pascale Philippe a ouvert, il y a un an, des ateliers découverte, ouverts à tous. Elle propose aussi des activités pour les enfants et organise des enterrements de vie de jeune fille, durant lesquels les participantes créent une pièce montée.

Et son chocolat à elle? «Je l’aime au lait ou blanc, car avec lui on marie facilement des arômes. Et je suis restée fidèle à la plaque aux noisettes de mon enfance.»

Ma voiture

Un charme fou...
Un charme fou...

Elle s’appelle Martine! Tout le monde me reconnaît avec elle. J’ai laissé mon chien «Arthur la Confiture» dedans, il est un peu fou alors je ne peux pas le laisser seul à la maison.

Mon sac à main

Un accesoire à vous faire fondre, Mesdames!
Un accesoire à vous faire fondre, Mesdames!

C’est une création unique! On fabrique des cigares et des saucissons en chocolat et un jour on m’a demandé de réaliser un truc plus féminin. On peut adapter à toutes les occasions, grâce au sérigraphe, sur le chocolat.

Mon jardin

Des  chiens heureux! (Photo: Pascale Philippe/DR)
Des chiens heureux! (Photo: Pascale Philippe/DR)

Grâce à l’une de mes clientes, j’habite dans une maison entourée d’un jardin de 1200 mètres carrés. J’adore le jardinage, je cultive les herbes aromatiques pour mes ganaches. Et c’est un paradis pour mes 2 chiens (et celui de mon ami), 4 chats et 5 cochons d’Inde.

Mon livre

Couverture du livre de chevet de Pascale Philippe.
Couverture du livre de chevet de Pascale Philippe.

«Et puis, Paulette» de Barbara Constantine. C’est l’histoire d’un homme qui accueille sa voisine âgée dans sa ferme, puis, de fil en aiguille, d’autres personnes, etc. Ce livre parle de relations entre générations.

Mes ateliers

(Photo: Pascale Philippe/DR)
Les élèves se régalent... (Photo: Pascale Philippe/DR)

Je voulais faire partager ma passion. J’explique aux gens la culture du cacao et la fabrication du chocolat.

Auteur: Mélanie Haab