Archives
7 mai 2012

Emilie Aubry: plus rapide que le vent

Sacrée meilleure cycliste suisse en 2010, la jeune femme adore les courses classiques sur pavés, qui ne lui font pas peur et conviennent mieux à son petit gabarit.

Après avoir tâté de la natation et de l’escalade, Emilie Aubry persévère dans le vélo et se retrouve bien vite repérée par les pros du cyclisme. «J’aime le fait que ce soit un sport d’équipe, tout en restant individuel, je ne pourrais pas faire du football!» sourit-elle.

Photographe: Nicolas Righetti / Rezo