3 juin 2018

La tique

Antipathique.

La tique
La tique.
Temps de lecture 1 minute

«Salut je suis la tique. Je sais, je sais, je vous pompe le sang. D’accord aussi; je traîne longtemps à table: une bonne semaine accrochée à la peau d’un mammifère ou d’un reptile. J’ai de l’appétit, c’est vrai: l’une d’entre nous a été pesée avant et après son repas et on a trouvé qu’elle était 624 fois plus lourde. Comme si vous, vous passiez de 60 kilos à 37 tonnes. Mais il faut bien vivre. OK, en plus, je transmets toutes sortes de maladies. Enfin. Ce n’est quand même pas moi qui ai inventé la loi de la jungle.»

➜ A lire aussi: Quand les tiques attaquent en force

➜ A lire aussi: Philippe Jaccard, atteint de borréliose

Benutzer-Kommentare