3 février 2014

Changer de serrure en un tournemain

Pour remplacer une serrure, un simple tournevis cruciforme, une clé Inbus et un peu de logique suffisent. Denis Mezentin, vendeur Construction chez Obi Renens, vous montre comment vous y prendre.

Denis Mezentin apparaissant derrière une porte, avec le sourire.
Changer une poignée de porte et même sa serrure? Un jeu d’enfant grâce aux conseils de Denis Mezentin.
Temps de lecture 3 minutes

La poignée de porte de votre salon, trop classique, ne vous plaît pas? Il existe quantité de modèles différents qui pourraient vous satisfaire. Et vous pouvez effectuer le changement vous-même. Pour cela, ainsi que l’explique Denis Mezentin, vendeur Construction chez Obi Renens, il suffit d’avoir à disposition une clé Inbus n° 3 et un tournevis cruciforme.

Il faut toutefois savoir qu’il existe deux types de serrures – les traditionnelles, qu’on trouve sur les portes des pièces, et celles pourvues d’un cylindre, pour les portes d’entrée –, deux types de boîtiers - ceux à la norme allemande DIN (72 mm entre l’axe du cylindre et le centre de le poignée) et ceux à la norme suisse (78 mm de distance) – et deux types de cylindres: les ronds et adaptables (de type Kaba) et les traditionnels.

Prendre soin de mesurer la porte avant d’acheter la serrure! Par ailleurs, il est important de vérifier la longueur du cylindre en fonction de l’épaisseur de la porte et de la garniture, ainsi que le sens d’ouverture de votre porte. Ces paramètres détermineront votre choix de modèle. Mais étant donné que tous les éléments s’achètent individuellement, il est possible de trouver aisément la poignée et la serrure parfaites.

La marche à suivre pour les serrures à cylindre

Notre vidéo exclusive est complétée ci-dessous par une description en détail et en photos des étapes.

Insertion du boîtier dans la porte.
Insérer le boîtier dans la porte.

Insérer le boîtier dans l’espace correspondant et le plaquer contre la porte, jusqu’à entendre un claquement.

Vissage du boîtier.
Visser le boîtier.

Visser le boîtier en haut et en bas avec le tournevis cruciforme. Remarque: pour gagner du temps, on peut également utiliser la visseuse, mais attention de ne pas aller trop fort et trop vite, sous peine de forcer le pas de vis!

La tige de la nouvelle poignée est glissée dans le cercle supérieur.
Glisser la tige de la poignée dans le cercle supérieur.

Prendre la garniture de porte intérieure et glisser la tige de la poignée dans le cercle en haut de la découpe de la porte. Plaquer le tout.

Le cylindre est placé à l’extérieur de la porte.
Placer le cylindre à l’extérieur de la porte.

Prendre le cylindre et le placer à l’extérieur de la porte, dans le cercle découpé en bas. Le fermer avec la clé, ce qui permet de le bloquer, puis retirer la clé.

Ajout de la garniture extérieure.
Positionner la garniture extérieure contre la porte.

Positionner ensuite la garniture extérieure contre la porte. Y placer l’autre poignée. Avec l’aide de la clé Inbus, visser la petite vis sans tête qui se trouve juste au-dessus de la poignée extérieure.

Dévissage de l’avant-dernière vis se trouvant dans le boîtier.
Si la clé ne tourne pas facilement et bloque un peu, dévisser légèrement l’avant-dernière vis se trouvant dans le boîtier.

Placer ensuite la vis qui se trouve dans l’avant-dernier trou en bas du boîtier. Cela va permettre de visser le cylindre. Contrôler ensuite que tout fonctionne bien en faisant tourner la clé dans la serrure. Si la clé ne tourne pas facilement et bloque un peu, dévisser légèrement l’avant-dernière vis se trouvant dans le boîtier. Cela devrait résoudre le problème.

Vissage des plaques de garniture.
Visser les plaques de garniture.

Terminer le travail en vissant les plaques de garniture extérieures et intérieures, en haut et en bas. A noter: le cylindre détermine l’axe de la garniture et permet de placer sa plaque bien droite. Ce n’est pas le cas pour les serrures traditionnelles…

Entretien: de temps à autre, passer un chiffon doux avec un peu de produit lubrifiant.

Pour démonter une serrure à cylindre: effectuer la démarche en sens inverse. Mais attention, il s’agit d’avoir la clé, pour pouvoir débloquer le cylindre et l’enlever! Dans le cas contraire, il faut alors casser le cylindre pour pouvoir ensuite extraire le boîtier de la porte.

La marche à suivre pour les serrures classiques

Elle est identique à celle des serrures à cylindre. A une différence près: après avoir serré la vis sans tête en haut de la poignée, il s’agit de mesurer la distance entre le bord de la porte et le haut et le bas de la plaque de garniture, et de faire en sorte qu’elle soit identique aux deux endroits. Cela permettra d’aligner la plaque sur la porte et d’éviter que la serrure ne soit de travers.

© Migros Magazine – Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond

Benutzer-Kommentare