30 décembre 2017

La Rega, c'est moi!

Le chat-chat à son pépère

Alain Portner et sa squatteuse aux dents longues. (Photo: Yago Hernandez)
Alain Portner et sa squatteuse aux dents longues. (Photo: Yago Hernandez)
Temps de lecture 2 minutes

Zouc n’est pas une chatte d’intérieur. Il suffit de laisser une porte entrouverte pour s’en convaincre. Fugitive dans l’âme, elle n’hésite alors pas à se glisser dans l’interstice pour goûter aux joies d’une liberté retrouvée. Si l’on n’y prend pas garde, elle finira un jour par y laisser un bout de sa queue.


J’ai d’ailleurs peine à croire qu’il existe des mistigris qui choisissent de leur plein gré de rester confinés dans leur logis, si doux soit-il. Même les félins de race doivent avoir en eux un gène qui les pousse à conquérir un territoire et à élargir leur horizon. A moins bien sûr qu’ils ne soient génétiquement modifiés au point de renier leur instinct… Mais ça, je préfère l’ignorer.


Revenons à notre chaton! Comme Zouc est encore trop petite pour divaguer seule dans les environs, nous avons décidé de lui dédier une zone sécurisée: la terrasse. J’ai donc acheté quelques mètres de grillage à poules que j’ai accroché tant bien que mal (je ne suis pas très bricoleur) à la barrière qui enserre cet espace.


Satisfait de mon travail, j’ai laissé la bête entrer en scène. Elle a fait le tour du propriétaire, le nez en l’air. Puis, elle a reniflé les coins avant de faire un bond prodigieux (en tout cas aux yeux d’un humain tout juste capable de sauter à pieds joints sur un tabouret) et d’atterrir sur la balustrade. De trop battre, mon cœur a failli s’arrêter!


L'apprentie funambule s’est ensuite promenée au-dessus du vide, le long d’une main-courante d’à peine quatre centimètres de large. Un faux-pas et c’était la chute assurée. Impossible de l’approcher. Nous étions aux cent coups. Un chat a-t-il réellement plusieurs vies? Nous allions peut-être le savoir tout soudain.


Nooooon! Zouc a sauté sur un avant-toit situé juste en contrebas de la terrasse. Elle est maintenant coincée sur un périmètre de tuiles de quelques mètres carrés. «Sauve-la papa!» «Allez, vas-y chéri!» J’ai rétorqué: «Les femmes et les enfants d’abord!». Ça n’a fait rire personne. Alors, j’ai enjambé la balustrade à mes risques et périls, en priant pour que mon assureur ne me voie pas faire le zouave. Cet animal commence sérieusement à me courir sur le haricot!

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Question nourriture, ma chatte Zouc est-elle difficile? (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Quand Zouc rencontre son nouveau pire ennemi! (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Visite agitée chez le vétérinaire. (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Alain Portner et sa chatte Zouc.

Bête comme chat