17 décembre 2017

Pattes de velours

Le chat-chat à son pépère

Alain Portner et sa squatteuse aux dents longues. (Photo: Yago Hernandez)
Alain Portner et sa squatteuse aux dents longues. (Photo: Yago Hernandez)
Temps de lecture 2 minutes

Quinze jours de cohabitation avec Zouc et toujours pas une égratignure! Surprenant dans la mesure où j’étais convaincu d’avoir sous mon toit une prédatrice armée jusqu’aux dents. Or, cette chatte-là est tout sauf agressive. Fofolle, oui!, mais jamais à en perdre la tête au point d’abîmer son compagnon de jeu. Même mon fils, pourtant jeune et foufou lui aussi, a pour l’instant échappé aux griffes acérées de cette élégante prédatrice.


A se demander si cet animal est vraiment normal. Parce que le week-end passé, j’ai eu la confirmation de la perfidie de ces félidés de poche! Je vous raconte: nous étions chez un couple d’amis et j’ai eu le malheur de croiser la route du mistigri de la maison (un diablotin sur pattes avec un pelage noir charbon et des yeux vairons) qui, sans surprise, a pris un malin plaisir à me lacérer les avant-bras et à me mordre le bout des doigts. Jusqu’au sang. Et ça vous fait (sou)rire!!?


De retour chez moi, après avoir pansé mes blessures, j’ai réfléchi à la situation en caressant machinalement le doux pelage de Zouc. J’étais couché sur le canapé et elle m’a pris délicatement la tête entre ses deux pattes de velours (si, si, je vous jure!) comme pour me consoler. Ça m’a fait un choc! Et si cette bestiole était la réincarnation de Martin Luther King et non de Dexter (le serial killer de la série télé) comme je le pensais jusqu’à présent?...

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Question nourriture, ma chatte Zouc est-elle difficile? (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Quand Zouc rencontre son nouveau pire ennemi! (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Visite agitée chez le vétérinaire. (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère

Alain Portner et sa chatte Zouc.

Bête comme chat