4 août 2017

Sous sa carapace bat un cœur tendre

La cistude d’Europe est une espèce de tortue vivant à l’état sauvage en Suisse. Elle est malheureusement devenue rare et fait donc l’objet d’une protection renforcée.

La tortue se sent bien dans les plans d’eau où il y a beaucoup de plantes et aucune vague.
La tortue se sent bien dans les plans d’eau où il y a beaucoup de plantes et aucune vague (illustration: Bunterhund).

La cistude apprécie les cours et plans d’eau tranquilles à la végétation fournie. A côté, il lui faut un petit espace au calme pour se chauffer au soleil. Tu la reconnaîtras à sa carapace brun foncé ou noire arborant de nombreux points jaunes. En outre, elle a une assez longue queue et des pattes palmées. Notre tortue reste presque toujours dans l’eau, même pour se nourrir. Ce qu’elle préfère, ce sont les escargots, les insectes aquatiques, les petits crabes, les poissons morts et les plantes aquatiques.

L’hiver aussi, elle le passe dans l’eau: elle plonge au fond, où elle hiberne. Son organisme est tellement ralenti qu’elle n’a pas besoin de remonter à la surface pour respirer. Cela lui est même bien égal que son habitat soit recouvert de glace. A son réveil, au printemps, la cistude s’accouple. Un soir, la femelle cherche un endroit sablonneux et chaud: elle gratte le sol avec ses pattes arrière pour creuser un trou dans lequel elle dépose ses œufs.

Au début de l’automne, les petits cassent leur coquille à l’aide d’une pointe dont est doté leur bec. Certains restent dans le trou, où ils attendent jusqu’au printemps; d’autres partent à la recherche d’un endroit dans l’eau et y hibernent.

Benutzer-Kommentare