3 mars 2018

Combien y a-t-il de pièces pour construire un moteur ou une voiture?

Philippe Poulin, responsable de la formation des mécatroniciens à l'École des métiers de Lausanne, répond à Mathis, 9 ans.

Mathis, 9 ans
Une question de Mathis, 9 ans.
Philippe Poulin, responsable de la formation des mécatroniciens, École des métiers de Lausanne.

«Une voiture, c’est comme une immense construction Lego avec des milliers de pièces différentes assemblées entre elles. Ces pièces sont regroupées dans des ensembles indépendants comme le moteur, la boîte de vitesses, le châssis, la carrosserie, l’habitacle, etc. Selon la taille de la voiture, la classe et l’équipement (voiture haut de gamme, voiture utilitaire ou de sport), le nombre de pièces peut varier. Si l’on prend en compte toutes les pièces qui constituent chaque ensemble, et tous les ensembles qui constituent la voiture, on dépasse les 30 000 pièces (y compris les vis et agrafes de fixation). Si l’on ne prend en compte que le moteur, le nombre dépasse le millier de pièces: cela dépend évidemment de la taille du moteur.

Ces pièces sont faites de matériaux très différents (acier, aluminium, plastique, etc.), en fonction de leur utilisation: certaines doivent être très solides pour résister à des forces très importantes (éléments de freinage), d’autres doivent être solides mais très légères (mobiles, elles pourraient provoquer des vibrations comme les pistons à l’intérieur du moteur) et d’autres encore doivent être légères et déformables, tout en résistant aux intempéries météo (pièces de carrosseries qui «emballent» la voiture).

Pour s’y retrouver et pour économiser sur les coûts de développement et de fabrication, les construc­teurs travaillent avec des «plateformes», bases qu’ils vont équiper différemment pour en faire une limousine, un coupé, un monospace ou même un SUV (petit 4x4).» 

Benutzer-Kommentare