28 juin 2018

Des bulles de savon géantes

Faire de belles bulles de savon, c’est bien. Mais en faire des géantes, c’est encore mieux!

Temps de lecture 2 minutes
Pour son expérience du jour, Noémie a réuni les ingrédients nécessaires (photo: Pierre-Yves Massot).

Pour son expérience du jour, Noémie a réuni les ingrédients et ustensiles suivants: du produit vaisselle concentré, de la glycérine, du sucre, une cuillère à soupe et deux récipients, dont au moins un est gradué.

Elle touille ensuite jusqu’à ce que les cristaux se diluent entièrement dans le liquide (photo: Pierre-Yves Massot).

Notre apprentie chimiste verse 200 ml d’eau chaude du robinet ainsi qu’une cuillère à soupe de sucre dans un des récipients. Elle touille ensuite jusqu’à ce que les cristaux se diluent entièrement dans le liquide.

Noémie ajoute 30 ml de produit vaisselle concentré (photo: Pierre-Yves Massot).

À cette espèce de «sirop», Noémie ajoute 30 ml de produit vaisselle concentré, une cuillère à soupe de glycérine (on trouve ce produit en droguerie et dans les pharmacies) et 300 ml d’eau. Et elle mélange bien à nouveau le tout.

Noémie tente de battre le record de la plus grande bulle de savon (photo: Pierre-Yves Massot).

La recette est terminée. Cependant, avant de pouvoir la tester, Noémie doit laisser reposer la solution toute une nuit. Le lendemain, fraîche et reposée, elle tente de battre le record de la plus grande bulle de savon.

Le phénomène 

Si l’on regarde une molécule de savon au microscope, on voit qu’elle a l’aspect d’une chenille avec une tête et une queue. Une tête qui est hydrophile, c’est-à-dire qu’elle aime l’eau. Et une queue qui déteste l’eau et est donc hydrophobe.

Quand une bulle de savon se forme, toutes les têtes s’alignent les unes à côté des autres pour constituer cette pellicule très fine que l’on voit à la lumière. À noter que la glycérine utilisée ici sert uniquement à préserver l’enveloppe de la bulle de savon le plus longtemps possible avant qu’elle n’explose.

Benutzer-Kommentare