30 décembre 2017

Des guppys aux couleurs de l’arc-en-ciel

Parce que les bébêtes nous font vite craquer, mais qu'on ne sait pas toujours comment s'en occuper: Jérôme Fournier, responsable de l’animalerie chez Andréfleurs SA, à Assens (VD), nous dévoile chaque mois les secrets d’une espèce.

Vif et curieux, le guppy est un poisson qui vit en groupe, et qui est très sociable avec les autres espèces.
Vif et curieux, le guppy est un poisson qui vit en groupe, et qui est très sociable avec les autres espèces. (Photo:Pixabay)
Temps de lecture 3 minutes

Durée de vie: 2 ans en moyenne.

Caractéristiques: le guppy fait partie des poissons d’eau douce les plus colorés. On en trouve de nouvelles nuances chaque année, et désormais aussi des blancs et des noirs. Il peut posséder deux formes de nageoires caudales différentes: en delta (grand triangle), ou alors en lyre (queue formée de deux pointes). C’est une espèce qui convient bien aux débutants, car en sus de son esthétisme, elle se nourrit et se reproduit facilement.

Caractère: vif et curieux, le guppy est un poisson qui vit en groupe, et qui est très sociable avec les autres espèces.

Mode de vie

Il est conseillé de prévoir un aquarium de 50 litres pour 2 mâles et 4 femelles.

Le guppy utilise généralement la moitié supérieure de l’aquarium lorsqu’il est avec d’autres espèces, mais sillonne l’intégralité de l’espace lorsqu’il est en groupe de même espèce.

«Du fait de ses longues nageoires, il ne faut pas le mêler à des espèces turbulentes ou territoriales qui risquent de le blesser, avertit Jérôme Fournier, responsable de l’animalerie chez Andréfleurs SA, à Assens (VD). Espèces conseillées: les corydoras (poissons de fond), les néons ou de petits rasboras.

Le guppy est un poisson qui se reproduit très facilement. La femelle a une portée de 20 à 30 petits tous les trois mois. Vivipare, elle met bas et ne s’occupe ensuite plus de ses petits.

Attention: si l’on désire faire de l’élevage, il est important d’introduire régulièrement un nouveau mâle, afin d’éviter la consanguinité. Dans le cas contraire, l’élevage s’éteindra peu à peu.

Etant donné que les mâles cherchent en permanence à se reproduire, il est conseillé de prendre toujours le double de femelles que de mâles, afin d’éviter que ces derniers n’épuisent les femelles portantes.

Par ailleurs, Jérôme Fournier conseille de séparer les femelles portantes du groupe jusqu’à leur mise bas, puis de les réintégrer immédiatement à l’aquarium communautaire. «Petite particularité: les femelles sont fécondées pour plusieurs naissances, car elles stockent la semence du mâle, souligne-t-il. Elles peuvent ainsi avoir jusqu’à trois portées à la suite.»

Après la mise bas de la femelle, il est conseillé d’isoler les petits, qui peuvent servir de proies aux poissons adultes.

Vers 4 mois, dès qu’on peut différencier les mâles des femelles (ces derniers possèdent un gonopode (nageoire pointue et orientable) sous l’abdomen, tandis que les femelles ont une nageoire classique), il est conseillé de les séparer également pour éviter la reproduction. Car dès que le mâle commence à se reproduire, il arrête de grandir, ce qui peut provoquer des problèmes de nanisme parmi les jeunes poissons.

Entretien

Le guppy aime une eau à 26°C-27°C, légèrement dure et riche en minéraux.

Il a également besoin d’un aquarium bien éclairé, pourvu d’une face inaccessible (positionnée contre un mur, ou pourvue d’un revêtement opaque) qui lui permet de se soustraire aux regards s’il le désire.

L’aquarium doit être riche en plantes, dans lesquelles les petits pourront se cacher.

Alimentation

Le guppy se nourrit essentiellement de flocons et de paillettes, composés d’algues et de petits insectes.

Les petits, pour leur part, doivent être alimentés deux à trois fois par jour en très petites quantités, avec de la nourriture en poudre.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Le bébé oryctérope du zoo de Cincinnati

C'est-y pas mignon...?

L’ibis chauve

L’ibis chauve

Le pudu

Le pudu

Alain Portner et sa squatteuse aux dents longues. (Photo: Yago Hernandez)

Le chat-chat à son pépère