15 juillet 2013

Des meubles en bois comme neufs

Votre parquet est marqué, votre commode fendue? Qinglin Huang, apprenti au COFOP au secteur «menuiserie», vous montre comment pallier le problème en quelques minutes.

Qinglin Huang pose souriant et tenant une planche en bois
Comment rendre son éclat à un meuble abîmé? Qinglin Huang vous dévoile ses astuces.
Temps de lecture 4 minutes

Meubles, portes ou parquets fendus, ébréchés ou très marqués: quel que ce soit le problème, il existe deux méthodes infaillibles pour retoucher toute surface en bois massif ou stratifié.

La première, c’est grâce à la cire malléable à reboucher. Ce matériau, qui existe en plusieurs nuances, a l’avantage de pouvoir se mélanger à un autre afin d’obtenir la nuance exacte désirée. Il se travaille facilement, mais attention: il reste tendre, ce qui le rend peu fiable à long terme et oblige à de fréquentes retouches sur les surfaces très utilisées.

Le mastic polyester, pour sa part, est nettement plus dur et résistant. Il s’agit de l’appliquer rapidement après l’avoir mélangé au durcisseur, puis de lisser la surface à petits coups de ciseau à bois. On peut le polir avec un chiffon enduit de diluant, et même le matifier avec un papier de verre très fin. En revanche, il est difficile de trouver la couleur exacte, et il faudra peut-être affiner la nuance à l’aide d’un stylo à bois.


Attention: quelle que soit la méthode utilisée, il ne faut pas hésiter au préalable à creuser l’ébréchure ou la fente et rendre ses bords plus nets, afin que la retouche accroche bien et dure longtemps.

Les étapes

Que ce soit pour un meuble ou un parquet, et que ceux-ci soient en bois massif ou en stratifié: du moment que l’élément à enjoliver est en bois, la méthode présentée ci-dessous sera efficace! Il faut savoir néanmoins avant de commencer que la cire tendre ne durcit pas, et est donc moins fiable à long terme. Sur un parquet fréquemment utilisé, par exemple, il conviendra de réitérer régulièrement la retouche. Le mastic polyester, en revanche, est nettement plus dur et résistant. Mais aussi plus difficile à travailler que la cire, lorsqu’il s’agit de mélanger différentes nuances pour trouver la teinte idéale.

Avec la cire

Couper les bords irréguliers.
Couper les bords irréguliers.

Commencer par «nettoyer» la marque en coupant les bords irréguliers à l’aide du petit ciseau à bois. Rendre la marque plus profonde en creusant un peu pour que la cire adhère bien. Un trou net et profond permettra une retouche plus précise et plus durable. Vérifier que la cire est de la bonne nuance. Au besoin, effectuer un mélange de couleurs pour obtenir de la nuance désirée.

Servez-vous du ciseau pur prélever un peu de cire.
Servez-vous du ciseau pur prélever un peu de cire.

Prélever un peu de cire avec la lame du grand ciseau.

Aplatir le bout de cire.
Aplatir le bout de cire.

L’étaler et l’intégrer petit à petit dans le trou du plat de la lame.

Enlever délicatement le surplus, en lissant bien.
Enlever délicatement le surplus, en lissant bien.

Puis bien appuyer la tranche de la lame contre la surface et enlever délicatement le surplus, en lissant bien. Si l’on remarque que le trou ou la fente n’est pas totalement comblé(e), ajouter un peu de cire, puis lisser à nouveau le tout.

L'accroc a quasiment disparu!
L'accroc a quasiment disparu!

Et voilà le résultat!

Avec le mastic polyester

Ajouter un petit peu de durcisseur (attention, respecter les indications marquées sur l’emballage! Car si la quantité de durcisseur ajoutée est trop ou pas assez importante, l’effet chimique n’a pas lieu et il n’y a pas de polymérisation).

Mélanger le mastic et le durcisseur.
Mélanger le mastic et le durcisseur.

Mélanger le mastic et le durcisseur, posés sur la lame de la grande spatule, avec le coin de la petite spatule. Attention: une fois que le mélange est fait, il faut l’appliquer rapidement avant qu’il ne durcisse!

Appliquer grossièrement le mastic dans et sur la marque, et laisser durcir quelques minutes. Avec le bord du ciseau, enlever ensuite le surplus afin de lisser totalement la surface. Procéder par petits coups successifs, pour obtenir le travail le plus fin et précis possible.

Frotter la surface traitée avec du diluant.
Frotter la surface traitée avec du diluant.

Finalement, imprégner un chiffon doux et non pelucheux de diluant, et frotter la surface traitée: cela permet d’enlever les résidus et de polir la retouche.

Attention: l’utilisation de diluant est possible uniquement sur les surfaces en stratifié. Sur les autres surfaces (PVC, surfaces vernies etc.), le diluant risque de détériorer la surface en la faisant fondre.

Bon à savoir: Si le meuble est recouvert d’un vernis mat: frotter légèrement la surface retouchée avec un papier de verre très fin, afin de matifier le tout. Si la nuance est trop claire, on peut améliorer l’aspect de la retouche avec un stylo à bois plus foncé.

Par ailleurs, si la polymérisation ne s’est pas faite pour une raison ou une autre, il est possible d’enlever le mastic et de recommencer toute l’opération de mélange, application, durcissement et lissage.

Pour une surface blanche

Utiliser du mastic de carrossier en polyester blanc.
Utiliser du mastic de carrossier en polyester blanc.

Dans le cas d’un meuble en mélaminé, il est possible d’utiliser du mastic de carrossier en polyester blanc. La méthode est toujours la même: on rend la marque plus nette, avant de procéder à la retouche.

Dans le cas d’un mur écaillé ou fendu: il existe dans les commerces spécialisés des cartouches d’un mastic silicone qui, en séchant, prend l’aspect du crépi.

A noter: si c’est un coin ou un bord de meuble qu’il faut réparer, procéder au remplissage en effectuant un mouvement de spatule depuis l’extérieur vers la surface, afin de ne pas arracher la cire ou le mastic qui a déjà été appliqué.

Si la fente est importante, effectuer le travail en plusieurs fois, en prélevant à chaque fois de petites quantités de cire ou de mastic. Ce sera plus facile, et le travail sera plus précis.

Benutzer-Kommentare