31 août 2015

La poésie du fil de fer

Charmant et original, l’oiseau de fer de Sabine Guehenneux, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne, ornera aussi bien le salon qu’une chambre d’enfants.

Réalisez des œuvres raffinées grâce aux conseils de Sabine Guehenneux.
Réalisez des œuvres raffinées grâce aux conseils de Sabine Guehenneux.
Temps de lecture 1 minute

Qui eût cru que de la délicatesse pouvait naître d’un fil de fer? Sabine Guehenneux, enseignante à l’Ecole-club Migros de Lausanne, vous montre comment réaliser un oiseau décoratif aussi aérien que raffiné. Elle a pour sa part utilisé du fil de fer recuit, qui apporte au tout le charme du «vintage» un peu rouillé. Trois diamètres de fil ont été nécessaires, l’un, épais, pour que le cadre ait de la tenue, le moyen pour l’oiseau et le plus fin pour les ligatures et éléments d’écriture. Il est important de réaliser son œuvre avec le moins de morceaux de fil de fer possible, de manière à obtenir un résultat esthétique. On peut travailler à l’aide de pinces, ou avec ses doigts, pour un effet un peu plus «flou». Mais attention, on ne peut pas récupérer un fil plié!

Laissez libre cours à votre créativité

La spécialiste conseille de faire preuve de créati­vité, quitte à s’éloigner de son dessin d’origine – ­excepté en ce qui concerne les proportions. Elle ­recommande également de jouer avec les matières, qui se mettront ainsi réciproquement en valeur.

Marche à suivre

Texte © Migros Magazine – Véronique Kipfer

Photographe: Loan Ngyuen

Benutzer-Kommentare