27 mai 2013

Elle ne manque pas de caractère

Avec la VW Polo BlueGT, plus besoin de choisir entre bonne conscience et performances.

VW Polo BlueGT
La nouvelle VW Polo BlueGT. (Photo: DR)

Une révélation que cette petite bombe! J’irai même jusqu’à féliciter les concepteurs de ce véhicule, tant ma semaine de test fut agréable! Aujourd’hui, la majorité d’entre nous préfère choisir des véhicules économiques qui émettent peu de CO2 et ce, il faut bien l’avouer, souvent au détriment de la puissance.

Grâce à un système ingénieux dont la nouvelle VW Polo BlueGT est équipée, plus besoin de choisir entre bonne conscience et performances! En effet, la petite citadine est équipée de quatre cylindres dont seulement deux sont sollicités lorsque le moteur tourne entre 1500 et 4000 tours/minute.

En dessous et en dessus de ces chiffres, la deuxième paire se met en route lorsqu’on a le plus besoin de puissance, au démarrage et dans les fortes accélérations. Et fortes accélérations, le terme est bien choisi! Le modèle que j’ai testé est équipé d’une boîte automatique de sept rapports qui permet aussi d’activer le mode «Sport».

Avec les travaux dont nos autoroutes sont truffées et les voies fermées, il faut parfois presser sur le champignon pour s’insérer dans le trafic. Ici pas d’hésitation ni de craintes de ralentir les automobilistes déjà engagés, la Polo BlueGT a assez de ressources pour se glisser dans le flux.

Pour moi, la puissance est un vrai gage de sécurité. Lors de dépassements par exemple, on déboîte et se range beaucoup plus sereinement et le trafic est ainsi bien plus fluide.

Facile à manœuvrer, la VW Polo reste une petite voiture. Si l’habitacle est très cosy, son plafond bas m’a donné un sentiment d’écrasement. Sensation amplifiée lorsque trois de mes amis mesurant plus de 1  m 80 se sont joints à moi pour une balade. La voiture m’est soudain apparue toute petite.

Le coffre, lui m’a paru spacieux. Pour une histoire de 5 cm, banquette rabattue, j’ai tout juste dû laisser le hayon ouvert pour transporter mon vélo sans le démonter. Pour une si petite auto, on peut lui tirer son chapeau!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le tableau de bord (Photo: DR)
Le tableau de bord (Photo: DR)

Le tableau de bord
La console est sobre, très foncée, mais les éléments sont relevés par quelques touches de chrome élégant et de laque noire pour un ensemble dynamique sans faire cheap!

Le moteur (Photo: DR)
Le moteur (Photo: DR)

Le moteur
Puissant et peu vorace à la fois, ce moteur prouve qu’on peut être écolo et avoir du punch! Le système ACT met en veille deux des quatre cylindres entre 1400 et 4000 tr/min pour brûler moins de carburant, ce à quoi s’ajoutent le système Start-Stop et la récupération d’énergie. Grand avantage, le mode bicylindre n'émet pas de vrombissement caractéristique.

L’habitacle (Photo: DR)
L’habitacle (Photo: DR)

L’habitacle
Très confortable, les détails y sont soignés et les fournitures de très bonne facture. Toutefois, l’habitacle est très confiné. Le plafond bas confère une sensation d’écrasement aux passagers de grande taille.

Le look
Une petite citadine qui a du caractère et qui le montre! Avec sa calandre et ses bas de caisse très sportifs, sans pour autant être trop agressive, la nouvelle Polo gagne en maturité et en masculinité. Une réussite!

Le coffre
Bien que la VW Polo soit une petite voiture, le volume du coffre a été optimisé. Passant de 204 l à 882 l banquette rabattue, il est parfait pour le quotidien!

Benutzer-Kommentare