Contribution de lecteur
10 janvier 2018

En attendant que Rio réponde...

Instagram... comme une bouteille à la mer

Comme une bouteille à la mer, une photo postée sur Instagram finit par vivre sa propre histoire… au gré des likes, des reposts et autres commentaires.

Un moment de grâce capturé par l’objectif de notre smartphone et c’est parti pour l’aventure ! Un bref nettoyage, quelques mots en guise d’appâts, et une brochette de hashtags plus tard voilà notre post fin prêt pour une odyssée au-delà des mers, à la rencontre de l’Autre.

Après les premiers frétillements de cœurs – qui voient rouge et s’affichent comme autant de trophées – place à l’attente. Un temps d’arrêt inhérent au temps de propagation du message au-delà des océans et des méridiens. Attendre que Sydney se réveille ou que Rio réponde à l’appel pour lire le commentaire flatteur qui fera du bien à l’ego. Un autre que moi, touché par la grâce instantanée ? Une âme sœur que je reconnaîtrai en retour, en la gratifiant d’un like, voire d’un abonnement, si affinités photographiques.

Le compteur à likes s’emballe à nouveau puis la tension retombe. Il faudra attendre que le vent des statistiques-horaires et autres algorithmes tourne en notre faveur pour gagner en visibilité. En attendant on se satisfait de la pêche du jour. Contre vents et marées, elle a quand même été bonne… et gageons qu’elle sera encore meilleure la prochaine fois !

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Une envie de tenir salon au jardin

Steve Gaspoz

L’effet miroir des clichés

Une illustration de OSEF

Mais comment tu causes?

Modric, meilleur joueur, et Mbappé, meilleur jeune d’une sacrée compétition (capture d’écran).

La France remporte la guerre des goals