19 juin 2017

«Les professeurs suisses sont plus motivés pour leur travail»

Lana, 14 ans, vit habituellement à Curitiba au Brésil. En ce moment, elle passe quelques mois dans une école secondaire suisse.

Lana a de la peine à apprendre le suisse-allemand à Neuhausen...

«Je vis avec ma maman et voyage volontiers avec elle. Mais c’est aussi génial de faire des excursions avec mon papa. Nous sommes notamment allés au sud du Brésil pour voir la célèbre chaîne de montagnes Pedra do Baú. Mon coup de cœur avec ma maman: une semaine à Rio de Janeiro durant les Jeux olympiques l’an passé. C’était tellement cool!»

«Les ados de l’école secondaire de Neuhausen m’ont très bien accueillie. Ils m’aident quand j’ai des difficultés linguistiques. Ici, nous faisons souvent du skateboard. En hiver, le climat brésilien m’a manqué tout comme mes amis et ma famille au Brésil. Les professeurs suisses montrent plus de motivation pour leur travail que ceux de Curitiba. Les élèves sont bien meilleurs ici, à part en anglais.»

«Au Brésil, je fais beaucoup de sport. Je joue au football, nage et fais de la street dance une fois par semaine dans un club. J’aime bien faire du stand up paddle sur un lac à proximité de Curitiba. Curitiba est une ville très verte avec beaucoup d’arbres aux alentours. La mer n’est pas loin.»

Texte: © Migros Magazine / Gabriela Bonin

Auteur: Gabriela Bonin

Benutzer-Kommentare