26 juin 2017

Le processus de l'évaporation de l'eau

Mange ta soupe! Comment échapper au brouet du soir? En oubliant son assiette quelques jours sur la table…

Dorian s'apprête à lever le voile sur un grand mystère...

1 De quoi Dorian a-t-il besoin pour cette démo? D’une assiette à soupe, d’un verre, d’eau (colorée si l’on veut que l’expérience soit plus photogénique), d’un récipient gradué et d’un stylo feutre.

2 A l’aide de la mesurette, notre scientifique en herbe verse précautionneusement et scrupuleusement la même quantité de liquide (environ 1 dl) dans le verre et dans l’assiette à soupe.

3 Dorian applique une marque au stylo sur le verre, exactement à la hauteur du niveau d’eau. Et maintenant, il part vaquer à ses occupations sans plus se préoccuper de l’expérimentation en cours…

4 Trois jours plus tard, notre savant retourne sur les lieux de l’expérience. Que constate-t-il? Que le niveau d’eau dans le verre a diminué d’à peine un quart, alors que l’assiette à soupe est vide!

Le phénomène

Tout le monde sait que l’eau s’évapore, mais beaucoup méconnaissent le processus qui se cache derrière ce phénomène… En lecteur assidu de cette rubrique, vous n’êtes pas sans savoir que tout ce qui nous entoure (nous y compris d’ailleurs) est constitué de molécules. Or, les molécules d’eau ont la particularité de passer petit à petit de l’état liquide à l’état gazeux. Et comme la surface de l’assiette à soupe est plus grande que celle du verre, le nombre de molécules qui peuvent passer dans l’air en même temps est plus grand, donc l’évaporation plus rapide.

Benutzer-Kommentare