26 juillet 2017

«Et vous, comment vous êtes-vous rencontrés?»

Qu’il résulte d’un coup de main, d’un coup de foudre ou d’un coup dans le nez, le détonateur d’une relation – tout comme les circonstances durant lesquelles la flamme s’allume – ne connaît aucune limite à sa fantaisie. Pour la beauté d’un instant ou pour l’éternité en binôme, la magie opère.

Deux jeunes gens discutent et flirtent
Dans le roman d'un couple, la préface commence toujours par l'histoire d'une rencontre. (Photo: iStock)
Temps de lecture 2 minutes

Cet instant T qui fixe une relation est crucial et donc mémorable. «C’est le jour 1, celui qui revient, celui que l’on retient» nous chante la jeune Louane, elle aussi convaincue de l’importance de cet épisode dans une vie amoureuse. Alors malheur à ceux qui n’assumeraient pas ce moment-là, car l’inévitable «Et vous, comment vous êtes-vous rencontrés?» demeure l’une des questions préférées des amis, des connaissances et de tous les autres curieux. Par conséquence, si en 2017 on a (encore) honte d’avouer lors de son mariage que l’on s’est rencontré sur Tinder, il vaut mieux prévoir une version alternative bien banale, qui calmera rapidement les inquisiteurs et leur passera l’envie d’enquêter davantage. Notez par ailleurs que plus le couple est original, plus l’histoire leur semble intéressante. Parmi les grands classiques, les différences d’âge, de nationalité, de lieu d’habitation ou encore de langue continuent à intriguer tout particulièrement. Les rencontres romanesques, quant à elles, ne se feront pas longtemps prier pour être contées, re-contées, partagées et fantasmées, laissant au passage rêveuses et un brin envieuses les éternelles fleurs bleues (tout genre confondu évidemment!).
Personnellement, je me ne lasse pas de raconter comment une amie est parvenue à séduire lors d’un entretien d’embauche: à sa grande surprise, à défaut d’avoir décroché le job, elle a gagné le cœur du recruteur. Et cela pour de bon, car aujourd’hui, ça dure encore.

Et si ça commençait en l’air ?


En parlant de ces moments qui posent les premières pierres d’une relation, lors de mon dernier vol de Zurich à Berlin, j’ai été témoin, d’une de ces scènes aussi cocasses que touchantes. Le steward et l’hôtesse, discrètement – sans doute le pensaient-ils – flirtaient derrière un paravent, offrant aux quelques voyageurs attentifs un véritable ballet amoureux dans les airs. La fille, lèvres rouges, cheveux châtains tressés en arrière et foulard aux couleurs de la compagnie noué autour du cou, semblait bien sage dans sa robe droite, mais ses yeux brillants et son sourire un peu niais laissaient à eux seuls soupçonner une toute autre réalité. Lui, blond comme un allemand, le physique mi-rondouillard, mi-athlétique, comme un allemand, professionnel et chaleureux comme un allemand, semblait nettement moins sur son nuage, quoique pas totalement indifférent aux attentions de sa collègue. Petites tapes sur la joue, regards complices et chuchotements, leur petit manège ne passait pas vraiment inaperçu. Alors que Monsieur parvenait à conserver son flegme, Madame jouait clairement les midinettes. Une chose est sûre, la séduction était entamée.


Ce tableau m’interroge: ces moments de cristallisation sont-ils toujours si facilement reconnaissables ? Passons-nous tous par cette étape qui transforme sans complexe un être sérieux et raisonnable en godiche, et cela, peu importe son âge ou et le contexte dans lequel elle survient? Finalement, si les rencontres ne se ressemblent jamais, les gens qui s’aiment ne seraient-ils en revanche pas toujours un peu les mêmes?

Benutzer-Kommentare

Articles liés

une carte de jeux.

Le clitoris ou le droit de jouir

Volte-face amoureuses fulgurantes

Volte-face amoureuses fulgurantes: tout quitter pour mieux recommencer?

Entre l'amitié et l'amour les relations sont parfois plus complexes qu'elles en ont l'air. (photo: iStock)

Alors, vous le trouvez comment, mon amoureux?

Pour accueillir un nouvel amour, on range ses placards, on fait place neuve.

Et toi, as-tu déjà nettoyé tes placards?