22 septembre 2017

«Ce que je préfère, c’est apprendre de nouveaux pas»

A 8 ans, Lya Pasche pratique le flamenco depuis déjà deux ans. Et les enchaînements pourtant complexes de pas et de gestes gracieux n’ont plus de secrets pour elle.

Lya Pasche
La pose préférée de Lya clôt souvent un enchaînement de pas.

«A 5 ans, je voulais déjà faire du flamenco. J’avais dû voir des danseuses en Espagne, quand on y était allés en voyage, et cela m’a immédiatement donné envie d’en faire. En plus, ma maman m’a expliqué que c’était l’une des seules danses où les petites filles peuvent mettre des talons, et moi, justement, j’adore les talons! J’ai dû attendre d’avoir 6 ans pour commencer des cours à l’Ecole de flamenco Passion du Sud, à Lausanne, et depuis, je n’ai plus arrêté. Je suis la seule de la famille à en faire. Ce que je préfère, c’est quand Dina, notre professeure, nous apprend de nouveaux pas. J’adore les découvrir et pouvoir ensuite les répéter avec mes deux copines, Lina et Soraya.

Etant donné que j’entends souvent les chansons qui accompagnent le cours et que ma maman m’apprend l’espagnol dans un grand livre, j’arrive maintenant à chanter en même temps que je danse. Si je dois donner un conseil aux enfants qui aimeraient commencer le flamenco, je leur dirais qu’il faut quand même répéter souvent avant de savoir les pas, ce n’est pas si facile! C’est un peu comme quand on commence le vélo: moi, j’avais un vélo à quatre roues, et maintenant, je sais en faire.

Quand je serai adulte, j’aimerais faire maîtresse d’école, et continuer le flamenco jusqu’à ce que je ne puisse plus! J’aimerais aussi voyager dans le monde, et aller trois semaines à Barcelone.»

Benutzer-Kommentare