30 août 2018

Un havre de paix le long de la Sarine

Dans les environs de Fribourg, le décor pittoresque offre au voyageur un sentiment de sérénité incomparable. Les sentiers de randonnée qui suivent les méandres de la rivière permettent d’admirer des chapelles, des églises et des monastères. Cet environnement splendide a récemment été élu «paysage de l’année».

Fribourg
Le cadre somptueux du lac de retenue de Pérolles se trouve aux portes de Fribourg. (Photos: Annette Boutellier)

L'imposante abbaye d’Hauterive (FR), lovée dans une boucle de la Sarine en amont de Fribourg, semble presque surgir du néant. Son architecture cossue rappelle la région viticole du Bordelais – à ceci près qu’ici on peut apercevoir des vaches et des chèvres en train de brouter. Ce décor bucolique et paradisiaque se trouve à seulement 7 kilomètres au sud-ouest du chef-lieu. Hauterive doit son nom aux falaises de molasse qui se dressent non loin de là, sur la rive droite de la Sarine.

Cette abbaye du XIIe siècle appartenant à l’ordre cistercien est située dans un écrin de verdure, entre prairies et forêts – un environnement élu «paysage de l’année» par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage. Dans ce cadre privilégié, dix-huit moines mènent une vie fraternelle et simple organisée autour de la prière et du travail. Le plus jeune d’entre eux a 30 ans; il vient des Abruzzes, en Italie, et se charge de la cuisine. Le plus âgé a 89 ans. Entre les deux, Frère Jean-Marie, 55 ans, gère les relations avec le public. Il y a trente-trois ans, alors qu’il était à la recherche d’une communauté, ce natif de Stans (NW) a embrassé une carrière monastique. Il s’est alors choisi, à l’âge de 22 ans, le nom qu’il porte aujourd’hui en hommage à saint Jean l’Évangéliste, son théologien préféré. Pour ce grand romantique, la découverte d’Hauterive a été un moment particulièrement émouvant. «Oui, je l’avoue, je suis un vrai marginal, confie-t-il. Ici, nous nous situons un peu hors du temps, loin des préoccupations habituelles.»

Le Frère Jean-Marie vit dans l’abbaye depuis trente-trois ans: «Oui, je l’avoue, je suis un vrai marginal.»

Le monastère est financé par les dons de la Fondation d’Hauterive ainsi que par les recettes issues de son exploitation agricole biologique et des produits vendus dans sa boutique. L’auberge d’Hauterive propose des chambres simples pour passer la nuit, et les curieux se rendant au monastère en journée peuvent réserver une visite guidée d’une bonne heure et demie avec un frère. Le cloître roman, souvent désert, encadre un pré planté de cerisiers en fleur. Il y règne une atmosphère calme et romantique dont se
dégage une certaine majesté.

La plus vieille digue d’Europe 

À quelques centaines de mètres en aval, un petit pont de bois enjambe la Sarine. De là, on peut admirer un sublime panorama sur le paysage sacré fribourgeois et sur la rivière. Entouré de jolis bois, de hautes falaises de molasse et de rangées de roseaux, le lac de retenue de Pérolles est alimenté par la Sarine. Ses parois constituent la plus ancienne digue bétonnée d’Europe. 

L’abbaye d’Hauterive est située dans un écrin de verdure.

Les travaux du barrage poids ont été achevés en 1872. Incroyable mais vrai: en semaine, les randonneurs sont presque seuls. Les oiseaux nicheurs tels que le grèbe castagneux, le harle bièvre, le martin­pêcheur d’Europe, le pic épeichette et la rousserolle effarvate apprécient eux aussi cette atmosphère paisible. Seuls les gazouillis des volatiles viennent troubler la tranquillité des lieux – si l’on omet les avions militaires, qui décollent de Payerne (VD) pour effectuer leurs exercices.

Une zone récréative au fil de la Sarine 

Le lac de Pérolles se situe à proximité immédiate de la très catholique Fribourg, qui compte un peu plus de 38 000 habitants. Une trentaine d’églises et de chapelles ainsi que six monastères sont répartis sur le territoire de la commune. La vieille ville encore intacte fait partie des plus belles de Suisse. Il s’agit, comme Berne, d’une cité des Zähringen: elle ne possède pas de place centrale et les similitudes dans l’agencement des bâtiments sont évidentes. Par ailleurs, de nombreux restaurants proposent une carte de qualité à des prix abordables. 

La Sarine intègre de facto Fribourg à la zone récréative délimitée par le lac de Pérolles au sud et le lac de Schiffenen au nord. Il est possible de rejoindre ce dernier depuis la ville en empruntant l’un des plus beaux ponts ferroviaires du pays: le viaduc de Grandfey, qui mesure 300 mètres de long et 80 mètres de haut et franchit à la fois le lac et la barrière linguistique entre Fribourg et Berne.

Tout près de là commence le sentier des sens et des sons de Guin (FR), qui s’étend sur une dizaine de kilomètres. Ce parcours thématique à l’écart de l’effervescence du quotidien regroupe quinze objets et délivre divers messages comme celui-ci: «Nous voulons offrir un espace au cri humain, trop souvent réprimé. Laisse-toi aller et crie à pleins poumons!» Les aires de pique-nique et les bancs installés sur la rive de la Sarine plantée de roseaux offrent quant à eux un agréable lieu de détente. Niché dans les parois rocheuses surplombant le lac de retenue de Schiffenen, l’ermitage de la Madeleine se compose de plusieurs pièces d’une longueur cumulée de 120 mètres. Considéré jusqu’au XIXe siècle comme l’un des plus beaux sites fribourgeois, il a de surcroît été reconnu il y a peu pour sa valeur géologique: des scientifiques ont en effet découvert que les ondulations de son sol en molasse témoignaient de la présence de dunes de sable fossilisées s’étant formées sous la mer il y a environ 20 millions d’années. À l’image d’Hauterive, cet ermitage aujourd’hui inhabité est un havre de tranquillité… enfin presque: on perçoit tout de même au loin le ronronnement de l’autoroute A12, qui ramène les randonneurs émerveillés à la réalité de la vie quotidienne.

La vieille ville de Fribourg rappelle celle de Berne.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Lyon

Trois idées de visite pour une escapade à Lyon, berceau du cinéma

beaujolais

Le Beaujolais joli est arrivé

La Côte (VD)

En Segway à travers les vignobles

mont-blanc

Les Alpes côté sud