9 novembre 2017

Jeux de société numériques: malédiction ou bénédiction?

Passer une soirée tranquille à jouer à des jeux de société entre amis, ça fait partie des plus belles choses de la vie. Rien n’a changé depuis l’enfance, hormis la façon de jouer. Les smartphones et les tablettes contribuent à l’évolution des jeux de société.

De plus en plus de fabricants de jeux de société proposent des applications spécialement conçues comme alternative aux dés ou aux cartes.
De plus en plus de fabricants de jeux de société proposent des applications spécialement conçues comme alternative aux dés ou aux cartes. (photo: Tapsmart.com)
Temps de lecture 3 minutes

Ceux qui soupirent déjà rien qu’en pensant aux jeux de société numériques peuvent se détendre. Ce n’est pas demain la veille que les dés et les plateaux de jeu disparaîtront. Toujours plus de jeux misent toutefois sur des accompagnateurs numériques. La plupart du temps avec des applications à installer sur le smartphone ou la tablette. Ces dernières se chargent du lancer de dé, offrent un fond sonore ou servent encore de plateau de jeu animé. Il y a même des jeux de société qui se jouent complètement sur le smartphone ou l’ordinateur.

Jeux de société avec cerveau numérique

Personne n’a besoin d’application compagnon pour le «Monopoly» ou «Hâte-toi lentement». Mais il y a quand même des jeux où garder une bonne vue d’ensemble n’est pas toujours chose facile. S’il s’agit par exemple du jeu «7 Wonders», une application est plus apte à compter les points. Si on joue à «Zug um Zug», il peut aussi s’avérer difficile de garder le compte des billets, stations et passagers – ce qui ne risque pas d’arriver avec l’application du jeu.

De telles applications compagnons sont souvent programmées par des fans. Il existe aussi des versions officielles, qui interviennent davantage dans le déroulement du jeu, comme celle de «Scotland Yard Master». Cette dernière peut, grâce à l’appareil photo du smartphone, scanner le plan du jeu, indiquer où se trouvent les antennes relai et être utilisée pour interroger des témoins. L’application s’occupe aussi des effets sonores.

En ce qui concerne les jeux de société dont les règles sont complexes, comme «XCOM: The Board Game», l’application compagnon fait partie intégrante du jeu. Elle aide pour la mise en place du jeu, indique quelle est la prochaine phase de jeu, prend des décisions et surveille le temps de jeu.

Jeux de société sous forme de jeux vidéo

Les personnes capables de complètement renoncer à un plateau de jeu, un dé et des cartes, peuvent jouer aux versions numériques pour smartphone, ordinateur ou console de jeu. Contre des adversaires contrôlés par ordinateur, des joueurs humains, en ligne ou en local depuis un même appareil, peu importe. Les versions de «Colt Express», «Carcassonne», «Risk» etc. ne sont pas de simples imitations de mauvaise qualité. Beaucoup d’efforts ont souvent été investis pour les numériser et des fonctions supplémentaires ont été ajoutées. Elles peuvent au moins servir à essayer le jeu avant d’acheter la version onéreuse du jeu de plateau. Et s’adressent bien entendu aussi aux personnes seules qui n’ont personne pour jouer avec elles.

L’aspect pratique de nombreuses applications pour jeux de plateau n’est pas négligeable. Elles enrichissent nettement l’expérience de jeu avec des fonctions supplémentaires, qui ne seraient pas possibles de façon analogique. Mais beaucoup de joueurs ne veulent pas se passer de la sensation d’avoir un dé, des figurines ou des cartes en main. À chacun de savoir les limites numériques qu’il ne veut pas franchir. Le mieux, c’est d‘essayer.

Cet article a été rédigé en collaboration avec «digitec» .

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Steve Gaspoz

Proche et loin tout à la fois

Lorenz Joss

Un inconditionnel des journées «slowUp»

langue

Onze conseils pour apprendre une langue

La photo gagnante de la semaine A gagner

Concours clin d’œil

Informationen zum Author